Comment faire pousser ses cheveux plus vite ?

Nous sommes nombreuses (et parfois nombreux, n’oublions pas ces messieurs !), à vouloir accélérer la pousse de nos cheveux. Que ce soit pour une occasion spéciale, comme un mariage par exemple, ou tout simplement parce que l’on rêve d’une belle chevelure longue et soyeuse.

Sur la photo ci-dessus, deux mois seulement séparent ces clichés (fin mai à fin juillet). Alors entre ces deux mois, j’ai coupé « la pointe », ce qui explique que le dégradé ait repoussé plus que le bout du « V » ! Mais on voit très nettement que le dégradé a vraiment repoussé et que les cheveux, d’une manière générale, ont repris en densité (merci les soins -aux poudres indiennes notamment- et le passage au naturel…). Il va sans dire qu’arrêter toute coloration chimique sur vos cheveux est vraiment indispensable pour une bonne pousse.

Avant d’énumérer ma liste de recommandations, je vais vous sortir une évidence grosse comme une maison (mais c’est important de le rappeler) : les cheveux poussent à la racine ! Focalisez donc vos soins stimulants sur votre crâne. Faire poser un soin sur ses longueurs, c’est bien, ça entretient la beauté du cheveu. Mais la croissance part du bulbe ! Quand on a l’impression que nos cheveux ne poussent pas, c’est bien souvent parce que nos pointes sont en mauvais état. Un cheveu qui s’affine sur le bas n’est pas un cheveu en bonne santé… Des pointes bien épaisses vous permettront à la fois de regagner en densité mais également de mieux constater votre pousse.

C’est bien pour cela que j’ai très souvent privilégié le dégradé uniquement sur les cheveux qui encadrent mon visage plutôt que sur toute la masse. Déjà parce que mon cheveu est fin, donc ça donne l’impression que j’en ai perdu la moitié (c’est bien plus joli sur des cheveux épais ; le dégradé préservera le volume tout en apportant une certaine légèreté), mais aussi parce j’ai plus de mal à évaluer ma pousse. Avoir les cheveux dégradés sur le devant uniquement donne une forme en « U » que je préfère largement à la forme en « V », et qui me permet de voir où j’en suis côté longueur !

Voici 10 conseils pour faire pousser vos cheveux plus vite :

1. Boire, boire, boire !

Pas de l’alcool hein, je vous vois venir ! 😉 Ce conseil, je le place en premier car on ne soupçonne pas à quel point les pouvoirs de l’eau sur notre pousse sont considérables… Imaginez une plante : sans être arrosée régulièrement, elle va difficilement pouvoir pousser… Eh bien nos cheveux, c’est pareil ! La pousse des cheveux dépend de ce que notre sang apporte à la racine. Mais saviez vous que selon le CNRS, le sang est constitué à 79% d’eau ? Hydrater la fibre avec des soins, c’est essentiel pour conserver douceur, souplesse et brillance, mais hydrater ses cheveux de l’intérieur, c’est encore mieux pour une bonne pousse ! J’ai une raison de plus de vous forcer à boire : lorsque votre corps est déshydraté, cela se voit sur vos cheveux, mais aussi sur votre peau ! Une belle beau bien rebondie est une peau à qui l’on apporte beaucoup d’eau… Vous pourrez prendre tous les compléments alimentaires du monde et appliquer toutes les crèmes hydratantes du marché, si vous ne buvez pas au moins 1,5l d’eau par jour, vous n’aurez pas de résultats probants, ni sur votre pousse de cheveux, ni sur la beauté de votre peau. Ceux qui ne mangent pas beaucoup de fruits et légumes devraient en consommer 2 litres ! Et je ne parle pas de ceux qui font du sport et doivent ajouter un litre supplémentaire pour une heure d’exercice… Eh oui, on ne badine pas avec l’hydratation ! Je vous recommande donc de vous hydrater au maximum (si vous faites de la rétention d’eau, ce conseil est aléatoire, cela dépend de chacun, certains doivent boire davantage, d’autres au contraire doivent boire moins, je vous recommande donc de vous tourner vers un médecin pour être fixé !). Eau (de source, pour ma part), thés, tisanes… Tous les moyens sont bons pour boire le plus possible. Et croyez-moi, vous verrez vraiment la différence.

2. Consommer beaucoup de fruits et légumes… mais pas que !

Nous avons parlé de l’eau, parlons désormais de vitamines et nutriments essentiels à la pousse des cheveux ! Non seulement, manger des fruits et légumes contribue à garder la ligne (personnellement, ça m’arrange, huhu), mais cela a également le gros avantage de faire pousser nos cheveux plus vite. Et j’ai pu constater, en interrogeant certaines filles aux cheveux très longs, qu’elles étaient de grandes consommatrices de fruits et légumes. C’est un fait indéniable : les vitamines qu’ils contiennent vont très nettement accélérer la pousse. Mais ne vous limitez pas qu’aux fruits et légumes. D’une manière générale, les protéines soufrées que l’on trouve dans le poulet, le thon, le fromage, le jaune d’oeuf, les haricots, les lentilles, ou encore les amandes et les pistaches favorisent la pousse des cheveux. Ne négligez pas non plus l’apport du fer et des oligo-éléments comme le zinc et le magnésium, que l’on trouve dans la banane, les céréales, le pain complet, le cacao, le jaune d’oeuf, les crevettes, les huitres, le soja ou encore les amandes et les noisettes… Indispensables également : les vitamines A, B et C présentes dans la plupart des aliments.

3. Utiliser les bonnes huiles essentielles…

Certaines huiles essentielles (que l’on peut abrévier « HE » -Attention à ne pas confondre huiles végétales et huiles essentielles, ce n’est pas du tout la même chose !-) sont connues pour favoriser la pousse des cheveux (à noter, comme l’a rappelé une lectrice, que les HE sont formellement interdites aux femmes enceintes et allaitantes !). Ajoutez-en quelques gouttes (pas la moitié du flacon hein, on a dit quelques gouttes ! 2 à 3 par exemple, c’est suffisant) à votre dose de shampoing ou à vos masques (mais évidemment, uniquement ceux que vous faites poser en racines sinon cela n’a pas d’intérêt).

• L’huile essentielle de menthe poivrée : grâce au menthol qu’elle contient, cette HE a effet vasodilatateur, c’est à dire qu’elle permet de dilater les vaisseaux sanguins, favorisant ainsi la circulation sanguine et la stimulation des follicules ! Je l’aime beaucoup car elle apporte un effet très frais sur le crâne. Un vrai plaisir d’en mettre quelques gouttes dans sa dose de shampoing !
• L’huile essentielle de Bay St-Thomas : tonique capillaire, elle aussi stimule la pousse des cheveux. Je ne suis pas du tout fan de l’odeur mais néanmoins je l’apprécie beaucoup car elle est très efficace.
• L’huile essentielle de gingembre bio : cette HE prévient la chute des cheveux et stimule leur pousse : un classique !
•L’huile essentielle de laurier noble : j’ajoute cette huile sur les conseils de Sandrine 😉 puisqu’il est vrai qu’elle est très appréciée pour stimuler la pousse des cheveux, mais aussi les rendre brillants et plus forts !
• Huile essentielle de lavande : cette dernière ne stimule pas la pousse mais elle prévient la chute de cheveux (tout comme l’huile essentielle de romarin, de pamplemousse ou de géranium), ce qui peut nous aider dans notre quête du cheveu long… (autre avantage, elle apaise les démangeaisons du cuir chevelu).

huiles essentielles bonnes pour la pousse des cheveux

4. …et les bonnes huiles végétales !

Côté huiles végétales (HV) bonnes pour la pousse des cheveux, on ne cite plus l’huile de ricin, épaisse et visqueuse, qui aurait des effets sur la pousse des cheveux, des cils et des sourcils. L’idéal, pour faciliter son application (on peut vite avoir l’impression de s’appliquer de la glue dans les cheveux, sympa !) est de la coupler à une autre huile stimulante : avocat, bourrache ou sapote ont fait leurs preuves ! En appliquant votre bain d’huile, massez bien votre cuir chevelu en même temps pour favoriser la stimulation du bulbe. Laissez-le poser minimum 2h à toute une nuit dans l’idéal. Si vos longueurs saturent des bains d’huile (les cheveux colorés chimiquement et/ou abîmés en ont bien besoin, mais les soins hydratants seuls sont parfois bien assez suffisants pour les autres types de cheveux), appliquez votre huile uniquement en racines. Si vous avez les cheveux gras, pas de panique : avec un bon shampoing doux (appliqué deux fois pour bien éliminer le tout), il n’y a normalement aucun problème !

5. Miser sur le lait de coco

Je vous parlais déjà de son pouvoir hydratant dans l’article « Le masque idéal pour faire dégorger sa coloration », mais le lait de coco peut également vous aider à accélérer la pousse de vos cheveux. Certains font même de véritables cures sur plusieurs semaines pour en apprécier les effets. Riche en acides gras, il agit dès la racine pour stimuler la pousse. Vous pouvez le trouver en supermarché, mais en magasin bio, c’est mieux !… Vous serez ainsi certain qu’il est exempt de pesticides. Les plus courageux d’entre vous tenteront la cure de gingembre frais ou encore de jus d’ail ou d’oignon, riches en soufre et très bons pour activer la pousse des cheveux !

6. Se tourner vers les poudres indiennes

Nos amies les poudres peuvent s’avérer non seulement fabuleuses pour retrouver une vraie densité et une belle matière, étant donné leur pouvoir gainant, mais on les utilise également dans les soins pour accélérer la pousse des cheveux ! Je vous recommande particulièrement les poudres de kapoor kachli et de shikakai qui stimulent la circulation sanguine. Le shikakai est également utilisé par beaucoup de personnes comme shampoing ! Ses propriétés lavantes rendent les cheveux doux et brillants (raison de plus de l’utiliser !).

7. Déstresser

Je sais que c’est plus facile à dire qu’à faire, mais le stress joue énormément sur la pousse des cheveux. Détendez-vous au maximum, surtout si vous subissez les ravages du stress au travail (et Dieu sait que ces dernières années, nous sommes très nombreux à nous en plaindre, merci la crise). Ecoutez des musiques relaxantes, faites-vous masser (faites l’amour, ça marche aussi ! 😉 ), sortez danser avec vos amis, faites du sport, du yoga, du Pilates, de la sophrologie ou que sais-je, du moment que vous retrouvez la sérénité ! Le mot d’ordre : re-la-xez-vous ! Votre pousse n’en sera que meilleure.

8. Masser son cuir chevelu

En massant votre crâne, vous favorisez la stimulation sanguine et donc, la pousse de vos cheveux. Utilisez la pulpe de vos doigts et massez doucement toute votre tête en réalisant des mouvement circulaires (ne surtout pas frotter ou utiliser vos ongles, on va éviter de s’arracher la peau hein, c’est mieux !). Si vous avez un(e) petit(e) ami(e) gentil(le), mettez-le(la) à contribution ! Je vous conseille également de prendre une brosse avec des picots en bois (comme la TEK, que j’adore). Cela procure le même effet que les objets conçus pour masser le crâne : les picots massent doucement le cuir chevelu, c’est véritablement jouissif… Commencez par exemple par bien masser vos racines avec, puis terminez par un vrai brossage pour bien répartir le sébum sur vos longueurs : brillance assurée en plus d’une pousse activée ! Sachez cependant que masser son cuir chevelu peut augmenter la production de sébum… Même en n’ayant pas les cheveux gras, j’ai constaté, malheureusement, que cette action avait tendance à nettement graisser mon cuir chevelu. Si vous constatez la même chose, faites le tout simplement le jour de votre shampoing, juste avant ou la veille.

9. Tenter les compléments alimentaires

Si vous avez une alimentation carencée, les compléments alimentaires peuvent vous aider à combler certains manques. Néanmoins je ne vous les conseille pas à 100% car il vaut mieux aller trouver tout ce dont vous avez besoin directement dans l’alimentation… Je ne suis pas forcément fan de la levure de bière qui a d’ailleurs été décriée pour sa tendance à faire gonfler le ventre. Bof bof.
Si je devais vous en conseiller trois (que j’ai testés et qui ont été efficaces sur moi), je dirais :
Hairfinity
Maxi Hair Plus
Forcapil

10. Ne pas y penser

Cela peut sembler bizarre comme conseil, mais je peux vous assurer que plus vous allez vous focaliser sur la pousse de vos cheveux, moins vous aurez l’impression qu’ils poussent !… Alors que si vous n’y pensez plus, que vous continuez à appliquer les conseils plus haut et que vous « laissez vivre » vos cheveux, vous vous apercevrez un beau jour que vos cheveux ont drôlement poussé d’un coup… Et ça je l’ai remarqué très souvent. Quand j’étais focalisée sur ma pousse (c’est à dire quasiment jamais puisque je n’y ai jamais vraiment prêté attention avant d’ouvrir ce blog ! Un comble…), j’avais l’impression que ma tignasse s’était réincarnée en escargot… La pousse semblait stagner… A l’inverse, quand je n’y prêtais pas attention, je constatais à ma grande surprise deux mois plus tard qu’ils avaient vraiment poussé. Parfois, après être allée chez le coiffeur couper 5 centimètres, j’avais récupéré la longueur en deux mois ! Tout ça pour dire qu’il faut vraiment se détendre avec sa pousse, cela peut devenir une obsession et à tendance à nous décourager (d’autant qu’on en conviendra tous, il y a bien pire dans la vie !…).

Vous l’aurez donc compris, une bonne hygiène de vie et des soins ciblés avec les bons ingrédients vous permettront de gagner plus rapidement les centimètres tant convoités.

Avez-vous déjà appliqué un ou plusieurs de ces conseils ? N’hésitez pas à m’écrire les vôtres en commentaires ! Ils pourraient compléter cette liste et aider d’autres personnes. 🙂

Merci de m’avoir lue et à très vite !

Rendez-vous sur Hellocoton !
22 Comments
  • clem
    janvier 10, 2016

    Comment évalue-tu l’épaisseur et la densité de tes cheveux ? Je n’arrive pas à déterminer la mienne définitivement car on me dit de tout..

    • Lauren
      janvier 11, 2016

      Coucou Clem 🙂 Personnellement je l’évalue à sa « lourdeur », je veux dire par là que je sens bien que le poids de mes cheveux est bien plus lourd qu’auparavant ! Mais tu peux aussi faire le test simple de la natte : en tressant tes cheveux, tu peux observer le diamètre et constater si tes cheveux ont gagné en épaisseur ! (prendre une photo est encore mieux, et si possible toujours après le premier shampoing par exemple pour ne pas fausser le résultat). C’est un bon indice pour voir si les cheveux ont pris en densité 🙂

  • Nathalie
    janvier 11, 2016

    L’huile de ricin et le lait de coco sont des merveilles que j’utilise souvent pour ma pousse de cheveux ! J’adore me masser le cuir chevelu aussi 🙂 ma coiffeuse utilise des produits de la marque Herborist qui propose des HE à mélanger avec une huile faite de jojoba, d’argan, etc… J’ai opté pour la lavande qui lutte contre mes démangeaisons, mais il y a du choix pour concocter SON huile Herborist avec les HE, suivant les problèmes 🙂 ça va servir à avoir un cuir chevelu sain et donc, une bonne repousse !

    Très bon article 😀

    • Lauren
      janvier 12, 2016

      Merci beaucoup Nath ! ^^
      C’est pas mal dis donc ce concept de shampoing à adapter à ses besoins, je connaissais pas mais je vais me pencher sur la question ! 🙂

  • Kim
    janvier 13, 2016

    Bonjour ! 🙂

    Moi j’aimerais savoir comment savoir si mes cheveux sont fins ou épais ? et si j’en ai beaucoup ou pas ? ma coiffeuse me dis parfois que j’ai les cheveux épais, et parfois fins , mon entourage me dit qu’ils sont épais, mais je n’arrive définitivement pas à savoir … on me dit aussi que j’en ai beaucoup mais je n’en ai pas l’impression.. comment savoir ??
    Merci d’avance 🙂

    • Lauren
      janvier 19, 2016

      Hello Kim ! 🙂

      Personnellement je me base sur mon cheveu en lui-même, et de ce que je constate, ma fibre est « fine », même si j’en ai beaucoup. Et le test est très simple : si tu vois que tes cheveux saturent vite de produits riches, comme par exemple les huiles sans rinçages ou trop de produit en après-shampoing ou masque, c’est plutôt qu’ils sont fins, car les cheveux fins saturent vite ! Mais qui dit fin ne veut pas dire que tu n’en as pas beaucoup ! Comme je le disais j’en ai une sacrée masse et pourtant ils sont fins 😛
      Donc ça dépend vraiment mais n’hésite pas à m’envoyer une photo de tes cheveux sur laureninthehair@gmail.com je pourrais peut-être t’aider à déterminer ça ! 😉

      Des bises 🙂

      • Kim
        janvier 25, 2016

        Fait ! 😀

  • Laurie
    janvier 16, 2016

    Bonjour!

    Merci pour vos expériences et conseils, c’est très agréable et enrichissant de vous lire!
    Vous parlez des poudres indiennes. Je sais que certaines apportent des reflets et/ou foncent légèrement les cheveux.
    Lesquelles conseilleriez-vous pour éviter celà?
    En vous remerciant et dans l’attente de lire encore de nombreux articles!

    • Lauren
      janvier 19, 2016

      Bonjour Laurie !

      Un grand merci pour votre commentaire qui me va droit au coeur ! ♥

      Effectivement certaines poudres indiennes ont la réputation de foncer les cheveux (comme l’amla, Bhringaraj, Kalpi tone, Brahmi, Maka… à éviter donc dans votre cas !)

      Voici ce que l’on sait pour les autres, qui n’ont pas d’effet colorant :

      Sidr : cette poudre s’utilise comme shampoing naturel et contrairement à la poudre de Shikakaï, elle ne fait pas dégorger les couleurs
      Shikakaï : lavante également mais à éviter après une couleur
      Henné neutre : ne colore pas mais peut assécher
      Kachur Sugandhi : active la pousse des cheveux et les rend plus épais et brillants
      Orange : permet de faire briller les cheveux et stimule la circulation du cuir chevelu

      Kappor Kachli : peut apporter une nuance dorée sur les chevelures claires

      Dans tous les cas, n’hésitez pas à approfondir les recherches sur ces poudres et à commander sur les sites Aroma-zone ou Hennés et soins d’ailleurs, qui vendent des poudres d’excellente qualité ! 🙂

      A très vite et encore merci ! 🙂

  • Elisabeth Thomas
    janvier 22, 2016

    Bonjour Laureen,

    N’oublie pas de préciser aux lectrices futures maman et maman allaitantes (c’est un moment où on perd vraiment beaucoup nos cheveux) que les huiles essentielles nous sont formellement interdites 🙂

    Elisabeth

    • Lauren
      janvier 22, 2016

      Tu as bien raison Elisabeth c’est important de le dire en effet, je l’ai rajouté dans le texte du coup, merci beaucoup ! 😉

  • KHADIJA
    janvier 22, 2016

    Bonjour Lauren,

    Merci pour les bons articles que vous partagez sur votre blog je les adores!!!! je suis une grande fan du naturel .
    J’utilise aussi les produits que tu utilises pour la pousse des cheveux ce qui m’aide un peu pour contrer mon alopécie.
    je voulais vous demander combien de fois par mois en moyenne vous faites un masque de poudres indiennes?
    merci pour ce jolie blog avec tous mes encouragements.

    • Lauren
      janvier 28, 2016

      Coucou Khadija ! Ahhh ça me fait tellement plaisir de lire tous ces commentaires positifs, merci beaucoup !! 🙂
      Alors en général, j’utilise les poudres indiennes quand je sens que mes cheveux ont besoin d’être renforcés, donc ça varie vraiment. Quand on a les cheveux secs comme moi il ne faut pas en abuser car cela a tendance à assécher, l’idéal étant d’ajouter des agents hydratants (glycérine végétale, aloe vera ou lait de coco par exemple) à sa préparation pour contrer l’effet asséchant 🙂
      Je dirais qu’une à deux fois par mois c’est bien mais tout dépend de chacun, certains en font toutes les semaines, il faut voir comment nos cheveux réagissent ^^

      Merci encore ! 🙂

  • Ezelis
    septembre 25, 2016

    Le meilleur conseil est de ne pas y penser effectivement. Il faut faire ses soins sans se prendre la tête et un jour on se réveille et on constate qu’on a une belle touffe sur la tête ^^.

    • Lauren
      septembre 28, 2016

      La belle touffe haha ! C’est bien vrai ! Moins on y pense, plus ça pousse tranquillement 😀

  • Héloïse
    janvier 3, 2017

    Coucou combien on peux gagner pars mois grâce à l’huile de coco , Et le massage crânien ? Merci .

    • Lauren
      janvier 25, 2017

      Hello Héloïse ! Pour les centimètres gagnés, tout dépend vraiment de la nature de chacun… Certaines personnes, en cumulant lait de coco + massages crâniens vont prendre jusqu’à 3cm par mois tandis que d’autres ne gagneront pas plus d’1,5cm… C’est injuste ! Mais une chose est sûre, avec ces deux astuces tu gagneras forcément plus qu’en ne faisant rien 🙂 Ça ne peut être que bénéfique ! Le tout, c’est comme le sport (et comme à peu près tout dans la vie) c’est l’assiduité ! Être assidu dans ses soins garantit des résultats ! En faisant des massages tous les jours pendant un mois, et en faisant un masque au lait de coco 2 fois par semaines minimum, tu verras forcément des résultats sur ta pousse.
      Je t’embrasse et te dis à bientôt 🙂

  • Héloïse
    janvier 3, 2017

    Pour tous vous dire hier je suis aller au coiffeur et elle m’a couper 12 cm ! Et je suis vraiment déçu donc je cherche une solution pour retrouver mes 12 cm en peux de temp mes cheveux long me manque ! Pensez-vous que je pourrais récupérer au mois 10 cm en 5 mois?? Grâce à l’huile de coco ! Merci .

    • Lauren
      janvier 25, 2017

      10cm en 5 mois, cela fait 2cm par mois c’est tout à fait possible 🙂
      Comme je le disais dans ma réponse précédente, ce qui compte le plus c’est la régularité ! Si tu es bien régulière tu auras de bons résultats 🙂 Je te conseille plus le lait de coco (ou la crème de coco) pour la pousse plutôt que l’huile 🙂 Même si tu peux tout à fait mélanger les deux !
      Courage et dis-toi que le point positif dans tout ça c’est que tes cheveux repartent sur une bonne base bien saine 🙂
      Bisous !

  • Nathalie
    janvier 25, 2017

    Article super intéressant et vraiment bien écrit 🙂

    Je me marie cet été mais début décembre la coiffeuse s’est un peu trop lâché et je suis vraiment déçue parce que j’ai peur de ne pas pouvoir me faire la coiffure que je veux…
    Est ce que toutes ses techniques sont à cumuler où il faut en choisir une entre toutes ? Si c’est le cas laquelle conseilles tu ?
    Dans l’idéal j’aimerais gagner dix centimètres d’ici début août et là j’ai vraiment l’impression que mes cheveux ne repoussent pas du tout…

    • Lauren
      février 13, 2017

      Merci beaucoup pour ton message Nathalie ! 🙂
      Si tu cumules ces techniques tu auras encore plus de chances de réussir, mais à choisir, je te conseille à fond les massages crâniens + boire beaucoup (c’est vraiment très important) + la cure de lait de coco qui est top pour stimuler la pousse. Hairfinity est cher à l’achat mais a vraiment fait ses preuves sur moi, j’ai eu de très beaux résultats côté pousse grâce à ce complément alimentaire 🙂
      Courage j’espère que tu vas regagner les centimètres perdus !

  • Astuce de fille
    août 11, 2017

    Merci pour toutes tes astuces elles sont vraiment bien vues et efficaces pour le coup, ça change des recettes miracles totalement inutiles qu’on peut trouver sur certains sites. Je suis particulièrement intéressée par l’utilisation des poudres indiennes. Les femmes indiennes ont de très beaux cheveux et ça c’est grâce à leurs remèdes ancestraux. Que pensez-vous de l’utilisation de l’huile de Bacopa ? C’est un peu l’équivalent de l’huile de ricin mais en plus visqueux, on doit la mélanger à de l’huile de coco (bio bien sûr) pour pouvoir l’appliquer correctement de la racine à la pointe. Ce qui est intéressant c’est qu’elle a une double action, elle stimula la pousse mais elle répare aussi les longueurs et pointes.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *