L’Oléo Silk de DeNovo : l’huile qui lisse et fait briller sans graisser

Lisser et faire briller… sans graisser, vraiment ?

J’insiste justement sur le dernier point du titre : « sans graisser ». Car c’est bien là LE gros point fort de ce soin selon moi. Ayant les cheveux fins, j’ai souvent été confrontée au problème des huiles trop grasses, et autant dire que c’est rageant quand on vient de faire son shampoing et qu’on se retrouve avec les longueurs bonnes pour un re-lavage, ça énerve quelque peu !… L’Oléo Silk a été une petite révélation pour moi…

Petit retour en arrière : l’illusion des premières années…

Pour bien comprendre l’intérêt de ce produit, et vous dire pourquoi je l’aime tant, au-delà de tous ses points positifs évidents, je vais revenir dans le passé. Dans mes années non bio pour mes cheveux (disons de l’âge de 14 à 29 ans), j’utilisais principalement deux produits : le premier, pendant des années, a été le « Sérum nutri-sculpt » de Kérastase. J’étais folle de ce petit flacon, jusqu’à le conseiller à tout mon entourage comme si je bossais pour la marque (et j’ai toujours été comme ça, quand j’aime un produit, je ne l’aime pas à moitié et le défends bec et ongle !). Je le trouvais miraculeux puisque grâce à lui, je n’avais plus de fourches. Je ne pouvais plus m’en passer, et c’est bien là le problème des produits siliconés.

Le silicone est ce qu’on appelle un « cache-misère ». Il donne l’illusion d’un cheveu sain et en bonne santé, alors que sous cette couche de vernis, le cheveu est rarement en bonne santé justement. Le silicone n’est en aucun cas un soin. Il enrobe le cheveu et l’étouffe en empêchant justement les soins de pénétrer. Résultat, on pense soigner son cheveu et le voir de plus en plus beau alors que c’est tout le contraire qui se produit !… Un jour, alors que j’allais chercher, comme tous les mois, mon sérum magique, la coiffeuse m’appris la terrible nouvelle : le sérum nutri-sculpt n’était plus… Fini, kaput, discontinué. J’en aurais pleuré ! Qu’allais-je faire de mes cheveux sans mon huile miracle ?… J’ai tenté les soins similaires de la marque mais à mon grand désarroi ils étaient bien plus riches que le « nutri-sculpt » et me poissaient les cheveux

Du coup, je me suis tournée vers un produit similaire, très apprécié de nombreuses femmes : la « Mythic Oil » de L’Oréal. Contrairement au sérum cité précédemment, plus ciblé sur les pointes, cette huile-là peut s’appliquer sur les longueurs et non pas uniquement sur les pointes. J’ai été, là encore, accro à ce produit qui a parfaitement remplacé le précédent. Pendant des années, j’ai acheté un paquet de flacons de cette huile.

Et puis un jour, j’ai découvert ce qu’étaient les silicones.

Comment reconnait-on le silicone dans un produit ?

Avant toute chose, je tiens à préciser qu’avant l’année 2015, je n’ai jamais, mais alors jamais eu le réflexe de retourner un produit pour observer sa composition. Je n’y réfléchissais même pas, et je pense que de nombreuses femmes sont dans ce cas. Elles n’y pensent tout simplement pas. Seulement, quand on mange quelque chose, on est en droit de se demander d’où ça vient, puisque ça va entrer dans notre corps… Eh bien pour les cosmétiques c’est pareil. Comme je l’explique dans mon historique cheveux, c’est à force de constater que mes cheveux étaient de moins en moins beaux que j’ai décidé d’envisager la manière dont j’en prenais soin autrement. J’ai ainsi appris ce qu’était le silicone et en quoi il sabotait tout mon boulot de soin, le vilain…

Comment reconnaître les silicones dans un produit ? Leurs noms se terminent en -cone ou en -xane. Par exemple, les célèbres « Dimethicone », « Dimethiconol », « Cyclohexasiloxane » ou « Cyclomethicone ». Ils prétendent « réparer » le cheveu (terme totalement faux sachant que le cheveu est mort par nature, c’est le bulbe qui vit !…), mais n’agissent que comme un simple « film » en surface qui donne l’illusion d’un beau cheveu lisse et brillant, comme je l’expliquais plus haut. On ne les retrouve malheureusement pas que dans les soins sans rinçage… Ils se glissent également les shampoings, les après-shampoing et les masques, sinon ce n’est pas drôle ! De plus, mauvaise nouvelle pour l’écologie, les silicones ne sont pas biodégradables. On en vient donc à polluer sans même s’en rendre compte. C’est triste, n’est-ce pas ? Ils s’accumulent sur la fibre et la rendent lourde, tout en empêchant les vrais soins naturels (ou pas d’ailleurs) d’atteindre le cœur du cheveu. Super.

Et surprise, quand on pense être débarrassé du silicone, certains produits contenant des « quats » (inoffensifs ou pas)  viennent les remplacer, comme l’explique mieux que personne Mini, dans cet article ou DeNovo sur son blog. Eh oui, les fabricants sont malins, ils remplacent les paraben par d’autres choses du même type et font de même avec les silicones. Méfiez-vous donc des « sans silicones » ou « sans paraben », ça ne veut parfois rien dire !…

Alors après, je ne suis pas en train de dire que les produits qui contiennent des silicones sont Le Mal absolu. Je dis simplement que nos choix évoluent au fil des années et qu’en tant que consommateur, on a le droit de se tourner vers des produits qui nous correspondent plus et qui collent au plus près de nos attentes. En soi, le silicone n’est pas un danger toxique pour nos cheveux (enfin jusqu’à preuve du contraire, je m’attends à tout maintenant avec nos amis les ingrédients étranges). Mais il les étouffe, les alourdit, et empêche les autres soins de les atteindre, ce que je trouve particulièrement problématique… C’est pour cela que j’en suis venue à me débarrasser de mes produits conventionnels pour me tourner vers des produits sains et dont les effets ne sont pas de la poudre aux yeux ! L’Oléo Silk en fait partie.

Voilà ce que contient ce produit :

Isoamyl laurate, Sesamum indicum seed oil, Macadamia ternifolia seed oil, Dicaprylyl carbonate, Coco caprylate, Phospholipids, Glycine soja oil, Parfum, Glycolipids, Glycine soja sterols, Tocopherol (Vitamine E).

En résumé, des émollients d’origine végétale (issus d’huile de coco), de la vitamine E, de l’huile de sésame et de macadamia, de l’huile de soja, des lipides, un conservateur naturel… Une composition particulièrement irréprochable puisqu’elle est certifiée à 99% d’origine naturelle. Vous pouvez donc y aller les yeux fermés et apprécier sa texture légère ainsi que son parfum sucré et vanillé dont je suis personnellement totalement fan. 🙂

Comment j’utilise l’Oléo Silk

En pratique, je l’utilise très régulièrement de trois façons différentes :

– après avoir lavé mes cheveux, encore humides. J’en pschitt uniquement une pression dans la paume de ma main, puis je frotte mes mains entre elles pour bien répartir le produit que j’applique ensuite sur toutes mes longueurs, le plus uniformément possible. J’ai déjà essayé deux pressions, c’est trop pour ma nature de cheveux (quoique… il m’est arrivé d’en mettre trop et de constater que mes cheveux avaient intégralement « bu » le produit pendant la nuit !). Toujours est-il qu’un pression suffit largement et que les effets sont immédiats : mes cheveux sont très doux, lisses et brillants. Si je veux lisser mes cheveux au sèche-cheveux après (outch, pas bien le sèche-cheveux, je vais d’ailleurs essayer de m’en sevrer !…) c’est un pur bonheur : cette huile permet de garder l’hydratation des soins apportés sur la fibre et aide à éliminer les frisottis. Si vous ne le savez pas : comme sur la peau, l’huile permet de « sceller » l’hydratation ; en gros, de l’empêcher de s’évaporer.

– une fois mes cheveux secs, c’est là que le deuxième effet kiss-cool DeNovo intervient. 😀 Je re-pshitt une pression dans ma paume que je répartis à nouveau sur mes mains puis sur mes longueurs. Mes cheveux semblent reprendre de la texture, l’électricité statique disparaît, ils brillent vraiment comme j’aime, sans être gras. C’est tout le point fort de ce produit, qui réussit le pari de combiner un produit naturel à un effet non-gras. Petit exploit dans le monde du bio, qui n’est pas toujours au point sur les formulations ! Ici, aucun problème, les cheveux sont parfaitement revitalisés sans être alourdis le moins du monde. J’en mets également de temps en temps sur cheveux secs, quand j’ai envie de redonner de la texture ou d’éliminer les frisottis (après un passage désagréable sous une pluie fine par exemple, vous connaissez ce doux moment de joie !… -_- )

– j’applique également le produit régulièrement en « bain d’huile » ou soin profond sur mes longueurs avant le shampoing. Je peux le laisser poser toute une nuit en nattant mes cheveux, ou simplement 2h le soir avant de laver mes cheveux. Je le combine souvent au super Sérum aux céramides du désert d’Antoninb, dont je vous ferai également une revue détaillée. 😉 Je peux également le combiner à un masque d’hydratation, toujours en avant-sampoing, par exemple en l’incorporant à un masque hydratant tout prêt (du type « Être de mèche » de Propolia) ou simplement à du lait de coco, qui hydrate parfaitement mes cheveux. Le résultat est toujours à la hauteur, mes cheveux ne sont pas poisseux ou lourds, je suis totalement conquise également par ce mode d’application !

J’ai le produit depuis des mois et côté rapport qualité prix, je suis totalement satisfaite puisque je n’en suis même pas à la moitié ! A raison d’une seule pression quasi quotidiennement et de quelques bains d’huile qui ne nécessitent pas d’en appliquer trois tonnes, je trouve que c’est un très bon investissement.

Et vous, avez-vous déjà testé cette huile fabuleuse ? Peut-être vous ai-je donné envie de le faire… 😉 N’hésitez pas à me raconter votre expérience ou me poser vos questions en commentaires !

L’Oléo Silk est disponible sur l’e-shop de DeNovo au prix de 14,50 € les 30ml.

Rendez-vous sur Hellocoton !
12 Comments
  • Nathalie
    janvier 15, 2016

    Encore quelque chose que j’utilise 🙂 j’ai découvert OléoSilk grâce à Mini et, en suivant les conseils du site Denovo, je l’utilise en bain du huile avant mon shampooing Hairborist, minimum 2h de pose. Puis j’utilise l’après shampooing 2Moss. La combinaison de ces trois produits me donne des cheveux doux, sans trop de démangeaisons et de pellicules 🙂 Des valeurs sûres pour ma routine capillaire mais, je m’égare lol pour les personnes qui lisent cette article, foncez acheter l’OléoSilk de Denovo !!!!!

    • Lauren
      janvier 19, 2016

      héhé c’est vrai que la combinaison de ces deux produits est géniale !
      En bain d’huile l’Oléo Silk est tout aussi fantastique qu’en leave-in je suis bien d’accord ! ^^
      Des bisous Nath et merci d’être toujours là ! ♥

  • johane
    janvier 15, 2016

    Salut Lauren,

    Suite aux articles de Mini je viens de l’acheter et utiliser 1 fois et j’ai trouvé que certains de mes cheveux faisaient un peu gras. J’ai mis 2 pssicht sur cheveux mouillé presque sec. J’en ai peut être trop mis ou mal étalé. En tout cas ça peut faire que du bien à mes cheveux :-).
    Bon weekend

    • Lauren
      janvier 19, 2016

      Coucou Johane !
      Merci pour ton témoignage ! En effet Denovo ne recommande 2 pressions qu’aux cheveux frisés et très secs ! Dans ton cas je pense qu’une pression serait largement suffisante, et à ne surtout pas vaporiser directement sur tes cheveux mais plutôt à bien répartir sur tes deux mains avant de l’appliquer avec parcimonie sur tes longueurs 🙂
      Tu verras ça change tout ! 🙂
      Bisous

  • Estelle
    janvier 20, 2016

    J’aime aussi beaucoup d’oléo silk pour sceller l’hydratation sur cheveux mouillés ou en application sur mes pointes durant la nuit en protection. Mais ton article m’a donné envie de tester le bain d’huile d’oléo silk, ce que j’ai fait hier soir. Et finallement, je n’aime pas trop, car ca me lisse vraiment trop les cheveux. Je les ai déjà plutôt raides, et j’aime justement quand ils ont un petit mouvement (c’est le cas quand ils sont bien hydratés). Mais c’est pas plus mal, mon flacon me fera plus longtemps si je ne l’utilise pas en bain d’huile !

    • Lauren
      janvier 22, 2016

      Hello Estelle ! Merci pour ton témoignage ! En effet la bonne nouvelle c’est que le flacon te durera plus longtemps 😉
      Il faut toujours tester par soi-même pour trouver sa routine et connaître au mieux ses cheveux, c’est tellement aléatoire d’une personne à l’autre ! Surtout avec le naturel, ça peut prendre pas mal de temps ! 🙂 Bises !

  • Karima
    février 3, 2016

    Bonjour Lauren, je suis régulièrement tes articles depuis l’ouverture de ton blog. Félicitations et merci c’est très intéressant, j’ai les cheveux mi long fin, et dès que je les laisse lâché il gonfle, pourrez tu me donner des conseils pour ce problème, j’utilise également denovo la crème et l’huile, merci d’avance pour ton aide, à bientôt bonne continuation

    • Lauren
      février 3, 2016

      Hello Karima ! Merci beaucoup pour ton commentaire ça me fait très plaisir et m’encourage ! 🙂
      Tes cheveux semblent réagir à l’humidité en gonflant (et avec ce temps bizarre en ce moment, froid et humide, ça aide pas :-/ )
      Si tes cheveux sont secs (en manque d’hydratation) et poreux, ils auront plus tendance à absorber l’eau et la vapeur qui se trouvent dans l’humidité. En prévention, n’hésite pas à faire des masques à la crème de coco pour bien hydrater tes longueurs et ainsi les rendre moins poreuses ! 🙂 L’après-shampoing aussi est important pour bien hydrater les cheveux. En gros, plus tes cheveux sont secs, plus ils vont gonfler, donc plus tu les hydrateras avant, après et entre chaque shampoing, moins ils gonfleront ! Il faut leur apporter à boire 😉

      Normalement avec les produits DeNovo ça devrait déjà les discipliner davantage, et tu peux aussi tenter le gel d’aloe vera pour les « dompter », il peut servir de produit coiffant et est plutôt efficace 🙂
      Est-ce que tu fais des coiffures la nuit comme un chignon ou des nattes ? Ça permet de donner une forme aux cheveux dès le matin et ça leur donne une meilleure tenue !

      • karima
        février 8, 2016

        Je te remercie beaucoup pour tes conseils, et bonne continuation tes cheveux sont magnifiques ça donne envie de te suivre 😉

        • Lauren
          février 9, 2016

          Merci beaucoup Karima ça me fait trop plaisir !! 🙂 ♥

  • Imen
    février 24, 2016

    Bonjour Lauren !
    Tu avais laissé un commentaire sous ma vidéo YT (Glow i.), et je suis venue voir ton blog, et franchement : J’ A D O R E !!
    Tu as vraiment de beaux cheveux.
    D’ailleurs je te dis merci, car grâce à toi, je vais essayer de faire plus attention à tout ce qui est silicone et ton article viens de m’apprendre à les distinguer.

    Tu viens de gagner une nouvelle lectrice 🙂
    Bisous ! A bientôt 🙂

    • Lauren
      février 24, 2016

      Coucou Imen ! Merci beaucoup pour ton commentaire qui me fait vraiment, vraiment trop plaisir ! ^^
      Je suis très contente que mon blog te plaise, tu as complètement raison de te pencher sur les silicones car ils font vraiment barrage aux bons soins qu’on leur fait, donc c’est quand même dommage pour nos cheveux 😉
      Merci encore, ça fait vraiment super plaisir de te lire 🙂
      N’hésite pas à me suivre sur ma page FB pour voir les derniers articles sortis 😀
      A très vite,
      Bises

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *