Boucles sans chaleur : mon accessoire magique !

Vous vous demandez comment je suis passée de ça…………… à ça ?  ↑

Vous avez été nombreuses à me demander comment je fais pour obtenir mes boucles… Eh bien voilà l’article que je brûlais d’impatience de vous faire découvrir, pour vous présenter en détail mon accessoire fétiche, le number one, le best…

Je l’appelle « mon truc à chignon » mais je pourrais tout aussi bien l’appeler « mon accessoire à chignon détourné en accessoire à boucler les cheveux », le tout sans chaleur, c’est encore mieux. J’ai découvert ce petit objet fort pratique il y a des années de cela (ça ne nous rajeunit pas tout ça), après un gala de natation synchronisée.

De mes 12 à 20 ans, j’ai pratiqué ce sport que j’adorais, mais avec mes cheveux longs bonjour la galère quand il fallait faire les fameux chignons de gala de fin d’année !… En plus de la gélatine alimentaire bien collante qui devait venir fixer le tout (la gélatine est une tradition dans les vestiaires, on la chauffe et on l’applique sur les cheveux entre nageuses, ça colle comme de la glue et c’est un enfer à retirer, mais au moins, ça tient !…), je me retrouvais souvent à bien galérer pour obtenir un beau chignon uniforme (ma mère s’en souvient encore…).

Ona Carbonell Ballestero et Andrea Fuentes Fache - JO de Londres 2012 - Photo ©Reuters

Ona Carbonell Ballestero et Andrea Fuentes Fache – JO de Londres 2012 – Photo ©Reuters

En effet, pour que le chignon tienne quand on fait des plongeons, quand on a la tête à l’envers sous l’eau pour effectuer nos figures ou quand on surgit de l’eau lors d’un porté, il faut que ce soit du solide. Et avec des cheveux très longs comme les miens, autant vous dire que ce n’était pas chose aisée (euphémisme). Un jour, j’en ai eu marre, j’ai fait les magasins, et je suis tombée sur ça :

accessoire pour boucler ses cheveux sans chaleur

(Coucou la couette Ikéa)

Grâce à ce petit bitoniau en plastique, j’ai pu non seulement réaliser mes chignons de gala correctement, mais j’ai surtout découvert le deuxième effet kiss cool de la chose… Un soir, en défaisant mon chignon après un gala, quelle ne fut pas ma surprise de constater… une cascade de boucles ! La RÉVÉLATION.

J’ai donc détourné l’usage de notre ami le jumbo pour me faire des boucles sans chaleur et surtout sans efforts, comme vous allez le constater plus bas. Cet accessoire était vendu chez Claire’s à l’époque, mais il a été « discontinué » comme on dit. Disparu de la circulation. Envolé. J’étais donc au bout du rouleau (ou plutôt au bout de la boucle) quand j’ai découvert, après moult recherches, qu’un site de danse US le proposait, et à un prix somme toute raisonnable ! (ce qui fait mal à la limite ce sont les frais de port… En mai 2015 je les payais 9$, là je viens de voir qu’ils sont passés à 14, pas cool ça… Mais quand je fais ma commande j’en prends 4 comme ça si j’en perds j’en ai d’avance !…).

Il existe en noir mais également en coloris beige ou blanc crème. Les blondes et les châtains peuvent donc se faire plaisir aussi (personnellement je ne l’utilise que la nuit donc la couleur importe peu, mais il m’arrive de ne l’enlever qu’au dernier moment, quand j’arrive à une soirée par exemple et qu’il pleut dehors -il pleut rarement dedans vous me direz-, je ne vais pas ruiner mes boucles donc je le retire en arrivant, et dans ce cas, mieux avoir mon jumbo noir qui ne se voit pas et donne l’illusion d’un chignon bien coiffé, alors que ce n’est pas du tout son utilisation première chez moi lol).

accessoire chignon pour boucler ses cheveux
Je prends le mien en taille « large » mais il est disponible également en « medium », « mini » ou « small ». La taille que je prends est vraiment idéale pour attraper des cheveux longs mais surtout, sa largeur est parfaite, car je m’étais fait avoir avec la medium dont les bords sont bien plus larges et qui ne donne absolument pas le même rendu côté boucles !…

Comment l’utiliser ?

Détaillons à présent l’utilisation, étape par étape, du « Whirl a Style jumbo large » (eh oui, le « truc à chignon » a son petit nom 😉 ). J’ai tendance à l’utiliser après avoir lavé mes cheveux pour qu’ils prennent mieux la forme. Je ne le fais pas sur cheveux mouillés (ces petits malins retiennent l’eau donc c’est un coup à me retrouver avec la tignasse encore bien humide le matin, pas top), ni sur cheveux humides, mais parfois légèrement humidifiés. Quand je dis légèrement c’est vraiment un léger pshitt d’eau florale (hamamélis ou ylang-ylang, mes préférées), et un peu d’Oléosilk de DeNovo pour bien sceller l’hydratation et apporter une meilleure définition.

Si je veux conserver mes boucles le jour d’après voire toute la semaine (en l’ayant gardé toute la nuit, les boucles tiennent jusqu’au soir), il me suffit tout simplement de le remettre la nuit suivante ! (si je dors dessus, n’ayant pas les cheveux bouclés, le lendemain il ne me restera que quelques ondulations… Mais si je veux remettre ça le surlendemain pas de soucis, je ré-humidifie mes longueurs légèrement avant de reposer le jumbo).

Première étape, que je n’ai pas prise en photo : attacher ses cheveux en queue basse. Tout dépend de votre longueur mais pour dormir, je vous conseille une queue basse tout simplement parce que la queue haute peut rapidement vous coller la migraine. C’est en tout cas ce qui m’arrive si j’ai le malheur de le faire (en même temps avec un sommeil aussi catastrophique que le mien, rien d’étonnant !…). En revanche, plus vous ferez votre queue haute, plus vos boucles commenceront haut ! Forcément, avec une queue basse, toute la partie non enroulée ne bouclera pas (logique).

Deuxième étape, insérez votre queue de cheval dans le jumbo, de la base jusqu’aux pointes. J’insiste bien sur le fait d’aller jusqu’au pointes : si vous vous arrêtez avant, cela va tout simplement « casser » la boucle et ce ne sera pas joli… (je m’excuse par avance pour mes piètres talents de photographe et plus encore pour la qualité pourrie de ces clichés, je n’ai pas encore l’appareil photo qui me permettra d’en réaliser de très belles donc je fais au mieux lol…) :

Etapes 2 et 3

Étapes 2 et 3

Sur la photo, on voit que je ne suis pas encore arrivée aux pointes (difficile de tenir l’appareil en même temps haha, ça file entre les doigts). A vous de jouer ! Vous devez vraiment attraper vos pointes le plus loin possible. Plus vous prendrez la mèche jusqu’au bout, plus votre boucle sera belle et bien formée ! C’est toute une technique… Et pour les dégradés : bonne chance ! lol

Il est effectivement plus difficile pour les dégradés d’attraper correctement les mèches rebelles… Mais obstinez-vous, ne lâchez pas le morceau quitte à rattraper les mèches et les ré-enrouler proprement dans la queue de cheval jusqu’à ce que tout ait été pris correctement. Ce n’est pas toujours facile mais après plusieurs essais, on chope la technique et ça va tout seul.

Troisième étape, on commence à enrouler sur toute la longueur en veillant à bien tourner le bout pour ne pas « croquer » la mèche (ni casser les pointes au passage, of course). Plus vous allez tirer sur votre queue de cheval en enroulant, plus votre boucle sera serrée. Si vous voulez des boucles moins « anglaises » enroulez sans tirer sur la queue de cheval, voire en faisant tout l’inverse, à savoir relâcher votre mouvement pour que la mèche s’enroule le plus « lâche » possible. Vous me suivez ? 😉

Quatrième étape, on enroule jusqu’à la base de la queue de cheval (attention à ne pas trop tirer là encore, l’idée n’est pas d’avoir quelque chose d’ultra serré sinon vous allez rapidement vous rendre compte que ce n’est pas franchement agréable pour dormir !…).

Cinquième étape, on clipe le tout ! Et une fois que c’est clipé, je peux vous dire que ça tient bien.

Etapes 4 et 5

Étapes 4 et 5

Vous pouvez, au choix, retirer ou laisser l’élastique. Ce dernier peut en effet parfois laisser une marque, j’aurais donc tendance à vous conseiller de l’enlever (on peut le dérouler facilement s’il n’a pas été trop serré en le repassant tout simplement au-dessus du chignon sans le défaire).

L’avantage d’enlever l’élastique est également d’éviter un éventuel mal de crâne nocturne si vous avez trop serré. L’inconvénient est un maintien moindre du chignon (quoique perso je le vis très bien !). Tout dépend de ce que vous souhaitez ! D’un point de vue esthétique, vous pouvez recouvrir entièrement votre jumbo en faisant tout simplement glisser vos cheveux sur les côtés pour former un chignon « plein », comme le montre très bien cette vidéo. Vous remarquerez que la jeune femme n’utilise pas d’élastique, ce que je vous déconseille pour les boucles comme je vous le disais !… D’autant qu’il vous aidera à bien attraper tous vos cheveux pour les faire glisser plus facilement dans l’interstice du jumbo !

Les différents résultats obtenus

Voilà ce que vous pouvez obtenir avec cet accessoire :

Les differentes sortes de boucles obtenues avec le jumbo

Les différentes sortes de boucles obtenues avec le jumbo

C’est fantastique, n’est-ce pas, toute cette débauche de boucles ! Haha

Le rendu est assez « serré » sur les deux premières photos, moins sur les deux dernières (pour vous montrer les différents rendus que l’on peut obtenir), soit parce que les boucles se sont détendues au cours de la journée, soit parce que j’ai brossé mes cheveux pour les détendre. Sur la photo de début d’article, je viens tout juste de retirer le jumbo. L’effet est donc très marqué ! Mais j’aime bien aussi quand le tout se détend.

Je me suis arrêtée là pour les exemples en photo, mais vous pouvez en voir d’autres sur mon Instagram, avec des boucles ou des anglaises plus ou moins prononcées ! La taille de la boucle ou sa tenue peuvent également dépendre des soins que j’ai fait avant mon shampoing. Si j’ai fait un bon soin hydratant (comme le masque Propolia que j’avais fait juste avant les deux premières photos devant les feuilles), mes cheveux auront une meilleure texture, la boucle sera mieux dessinées et j’aurai moins de frisottis.

Si vraiment, je veux un effet très bouclé de partout, je mets carrément deux jumbo (et là attention, avant de me coucher, c’est du plus bel effet puisque je fais deux queues de cheval superposées : au top du glamour). Mais en général un seul suffit, et comme vous pouvez le voir, même détendue, la boucle tient bien ! Une amie m’a signalé que Claire’s commercialisait deux accessoires qui ressemblent un peu à ce jumbo qu’ils vendaient par le passé. Si vous voulez jetez un oeil pour celles qui n’ont pas forcément envie de commander par Internet ou d’attendre : celui-ci, qui visiblement s’utilise comme un headband donc pas forcément le même rendu, ou encore celui-ci, que je connais mais que je trouve un peu trop rigide (du coup les boucles n’ont pas la même souplesse). Mais ça peut se tenter ! D’ailleurs, si vous les testez, n’hésitez pas à m’envoyer vos photos !

Ma nature de cheveux n’est ni raide, ni bouclée, mais entre les deux… Je dirais : souple, avec de légères ondulations. Et comme on n’est jamais content de ce qu’on a, j’aime soit lisser vraiment mes cheveux (mais jamais au lisseur, je me contente de brosser mes cheveux tête en bas pendant que je sèche à l’aide du sèche-cheveux sur chaleur moyenne, ce qui en soit est déjà une agression !…outch), soit les boucler avec ce jumbo. Je n’utilise jamais de fer, ni à lisser, ni à boucler. J’ai des cheveux bien trop fins pour ça, je risquerais vraiment de les bousiller, même si je ne le faisais pas souvent.

J’espère que cet article vous aura donné envie de découvrir cet accessoire bien pratique que j’utilise chaque semaine, depuis des années, pour boucler mes cheveux sans les agresser.

N’hésitez pas à me poser toutes les questions que vous voulez en commentaire, j’y répondrai avec plaisir !

Je vous embrasse et vous dis à très bientôt ! 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !
7 Comments
  • Cawouete
    février 8, 2016

    Oh oui j’en veux j’en veux…. je m’en vais sur le site que tu indiques !!!
    (tes cheveux sont magnifiques omg)
    Bises

    Cawouete

    • Lauren
      février 9, 2016

      Merci beaucoup !! Hihi si tu commandes tu m’en diras des nouvelles ! J’avais pas vu qu’ils avaient augmenté les frais de port à ce point par contre j’étais un peu surprise… en 2015 ils étaient à 9$ là je vois 14… un peu abusé ça :-/

  • madame carmin
    février 9, 2016

    Bon alors là c’est la curieuse qui parle, j’ai pas du tout les cheveux assez longs pour utiliser ce genre d’accessoire et puis j’ai déjà les cheveux bouclés… ^^ Mais je ne visualise pas du tout comment enlever l’élastique qui tient la queue de cheval, plutôt serré donc, sans ruiner le travail d’enroulage?? Je vais relire quand même mais là vraiment, ‘vois pas…
    Merci d’éclairer ma lanterne 😉
    P.S: bon, le flash aide c’est sûr mais quand même, quelle brillance de folie! 😀

    • Lauren
      février 9, 2016

      Merciiii pour ton commentaire ! Haha c’est le problème de ne pas faire de vidéos, je pense que ça aurait été beaucoup plus simple en images 🙁 Alors en gros : je défais l’élastique (qu’en général j’ai tourné deux fois) en le retournant deux fois en faisant passer le chignon dedans pour le défaire, ça demande de tirer pas mal sur l’élastique pour l’élargir au max afin que le chignon passe dedans ! (parfois quand j’ai trop serré je galère mais j’y arrive quand même toujours en tirant bien ! C’est surtout le premier tour qui est difficile à passer, après c’est bon, mais il faut faire attention aux noeuds sinon on est bonne pour couper l’élastique lol)
      Je sais pas si c’est plus clair dit comme ça c’est dur à expliquer par écrit… :'(

      • Madame Carmin
        février 20, 2016

        Voui voui c’est bon, ça me va! C’est bien ce que je pensais mais je me figurais que ça devait forcément finir en carnage généralisé, me voilà rassurée! 😀 😉

  • Chakira
    février 22, 2017

    Bonjour
    merci beaucoup pour cet article ! pas fan des chignons, je vais tenter cette technique pour obtenir des boucles !
    j’imagine que ce genre là http://www.ebay.fr/itm/Barette-Cheveux-Rouleau-Bigoudi-Chignon-Magique-Coiffure-Accessoire-Clip-5pcs-/191837202579 ne rend pas pareil et ceux en mousse encore pire. Mais quelle est la dimension de ton modèle style whirl large stp ? pour comparer avec ceux trouver sur d’autres sites moins chers (car je ne suis pas sure de m’en servir et pas pour des chignons) …
    D’avance merci

    • Lauren
      mars 6, 2017

      Hello Chakira ! 🙂
      J’ai mesuré mon cher accessoire, il fait une vingtaine de centimètres de long pour un peu plus d’un centimètre de large. J’avoue que ceux en mousse, l’ennui c’est que pendant la nuit ça peut se faire la malle… Alors que là, quand l’accessoire est rigide et qu’en plus, on peut le cliper pour le « sécuriser », c’est parfait pour que ça tienne toute la nuit ! Mais peut-être que tu trouveras des modèles équivalents dans ce même style rigide 🙂
      Tiens moi au courant !
      Bises
      Lauren

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *