Comment ne pas prendre de bonnes résolutions

Hello les amis, me revoilà pour le dernier article de 2018 ! Bon, évidemment, ce titre est délibérément provocateur, mais j’aime bien faire la maline je crois que vous commencez à me connaître un peu :-p

Vous l’avez sûrement remarqué (en tout cas j’espère !), j’aime rester positive en toutes circonstances et j’essaie de vous véhiculer de la bonne humeur au maximum, je déteste les mauvaises ondes et les gens qui aiment pourrir l’ambiance générale (et le moral des autres, franchement y’a rien de plus plombant que les rabat-joie, non ?).

Mais a contrario, chaque fin d’année, les injonctions du type « il faut bien démarrer l’année », me gonflent à un point pas possible haha !

Je vous jure, je n’en peux plus de ça… Partout sur Instagram ou Internet je vois des « démarrer l’année du bon pied », « les bonnes résolutions pour 2019 », « comment bien démarrer 1019 », « repartir à zéro en 2019 » et tout un tas de trucs qui sont juste chiants en fait hein, clairement !

« C’est simple sois juste heureux… »

Parce qu’on n’a pas tous forcément ni l’envie, ni le moral, ni les moyens pour démarrer une année de la meilleure façon qui soit… parce qu’on a peut être passé une année pourrie et qu’on a juste envie de sauter dans l’inconnu pour la prochaine, sans être bombardés de « faut être heureux, faut manger bio, faut être mieux organisés ». Non en réalité faut faire du mieux qu’on peut et c’est déjà pas mal.

Ça me fait penser à la chanson d’Angèle, cette jeune artiste qui a explosé en 2018 avec son album « Brol » tellement bien écrit et réaliste ! Dans sa chanson « Tout oublier » elle est très ironique et explique que « le spleen n’est plus à la mode, c’est pas compliqué d’être heureux » et qu’on entend désormais toujours la même rengaine : « C’est simple sois juste heureux, si tu le voulais tu le serais !« . Le clip la montre, avec son frère, en tenue de ski à la plage… Illustration parfaite de l’absurdité de la différence, comme si aller mal au 21e siècle, c’était un peu comme se balader en tenue de ski sous 30°… Je ne résiste pas au plaisir de vous partager cette chanson géniale (de cette artiste non moins géniale, mon coup de coeur musical de 2018 !).

Pourquoi pas ?

Donc en ce 31 janvier, j’avais envie de vous dire de ne pas vous prendre la tête si vous sentez que vous n’aurez pas l’énergie pour changer de boulot, que vous n’arriverez pas à arrêter de fumer ou que vous n’irez pas à la salle de sport autant que prévu (voire pas du tout).

Notre société est bourrée de contradictions mais surtout d’injonctions… et si on vivait juste, tout simplement ? Si on essayait simplement de se faire du bien au quotidien, en faisant ce qu’on a envie, sans culpabiliser ?

C’est peut-être ça l’unique bonne résolution qu’on devrait tous prendre finalement… envoyer bouler toutes ces injonctions et faire les choses pour soi, sans aucune culpabilité (et pourtant c’est la fille qui culpabilise souvent qui vous le dis mais franchement, ras le bol !)

Alors…

Pourquoi pas procrastiner encore un peu ? La procrastination est mal perçue dans notre société moderne, il faut être or-ga-ni-sée, avoir une super morning routine, boire beaucoup de thé vert et rentrer dans le moule… Au diable le moule, au diable la perfection, au diable les injonctions, procrastinons encore un peu !

Pourquoi pas se désabonner pour de bon des gens qui nous flinguent le moral sur les réseaux sociaux ? (Ou carrément supprimer ces réseaux si ça nous plombe vraiment !)

Pourquoi pas pleurer un bon coup dès le 1er janvier, oui oui, bien pleurer alors que tout le monde voudrait nous voir tout content, vider son sac si ça nous chante et recommencer si ça nous libère d’un poids ?

Pourquoi pas se vautrer dans le canapé avec une boîte de chocolats et regarder Netflix toute la journée, plutôt que de s’infliger la galette chez le type qu’on peut ne pas blairer ?

Pourquoi pas sortir avec son bain d’huile sur la tête le dimanche ? (p’tite référence aux cheveux quand même hein). Parce que la semaine on travaille et la nuit on n’a peut-être pas envie et c’est notre droit. Alors pourquoi pas se badigeonner les cheveux d’huile et sortir comme ça (perso, je le fais, au ciné, dans la rue, au supermarché, je m’en fous et personne n’y prête attention, alors youpi !)

Pourquoi pas refuser une sortie avec des copains parce qu’on a déjà enfilé son jogging et qu’on n’a plus envie de ressortir ? (en plus il fait froid en janvier et le plaid est super chaud).

Pourquoi pas oser dire non dès le début d’année. Et oser le redire plusieurs fois. Pour être égoïste de temps en temps parce qu’il y en a parfois ras le bol de tout faire pour les autres et garder juste les miettes pour soi. On mérite mieux que les miettes.

Pourquoi pas avoir la flemme de tout ? La flemme de faire le ménage, la flemme de souhaiter l’anniversaire d’un con (pourquoi se forcer ?), la flemme de faire son lit ou de s’épiler. Avoir la flemme et assumer, voilà qui fait du bien.

Pourquoi pas se prendre un petit billet de train ou d’avion et se tirer quelque part, de façon très égoïste, si on en a envie ?… ou s’acheter ce truc un peu trop cher qui nous faisait envie sans penser à ce que vont dire les gens (on n’est pas forcés de leur dire en plus) et sans culpabiliser de dépenser des sous. Juste le faire si on en a envie. Parce que ça nous fait du bien.

Pourquoi pas dévorer une pizza le midi et un burger le soir ? Pourquoi pas rester au lit toute la journée du lendemain ? Et pourquoi pas ne pas s’infliger le fameux « tu vas regretter tes excès ! ». Pourquoi pas faire tout ça sans se dire le moindre truc négatif pour une fois ? Ce serait pas beau ça, le trio pizza/burger/lit et zéro culpabilité ?

Pourquoi pas…

…Et tant d’autres !

On fait tous tellement de choses par obligation, contraintes, traditions…

Il faut faire ci, il faut faire ça, ne surtout pas faire ceci ou cela… pouuulala stoooop ! Personne n’a de meilleure vie que la vôtre, personne n’a à vous dire ce que vous avez à faire !

Vivre sa vie en paix, comme on l’entend, aussi bien dans une grande ville surpeuplée que dans un petit village tranquille… vivre son existence loin des « fais ceci fais cela », et pourquoi pas « mal » démarrer 2019 si on a envie. 😉

Vivez votre 2019 comme vous l’entendez (et ceci n’est PAS une injonction 😉 ), c’est tout le bonheur que je vous souhaite !

Je vous embrasse les amis, merci d’être toujours là à me suivre depuis 3 ans, je ne vous poste pas 3 articles par semaine mais je suis toujours là et j’espère que vous prenez toujours autant de plaisir à me suivre que je n’en prends à vous écrire tous les mois ! Mille mercis pour vos encouragements et vos petits mots qui me touchent tellement, vous êtes formidables ♥

► Pour ne manquer aucun article, rejoignez-moi sur ma page Facebook Lauren Inthehair et sur mon compte Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !
4 Comments
  • Celine
    janvier 1, 2019

    Voilà pourquoi je t apprécie tant et pourquoi chaque 31 du mois je viens guetter le nouvel article. Ce n est pas que pour tes conseils cheveux que tu es plaisante à lire, mais pour ta belle âme également. Prends soin de toi, bisou à tes ch’veux 😙 Celine

  • menabree
    janvier 1, 2019

    comment j’adore tu me fait déculpabiliser d’être rester quasi toute cette semaine chez moi au chaud a manger des chocolats, lire et regardé la tv vautré sur mon canapé, pour ma semaine de vacances et je pense que mes enfants ont apprécié aussi lol il faut prendre le tps de rien faire c’est bien aussi de rien faire

  • Lucile_sauterelle
    janvier 2, 2019

    Merci merci merci pour cet article qui fait du bien ! Un bien fou ! Je vais le lire encore et le relire et le conseiller. Tu as mis en mots mes ressentis. Tout ce à quoi j aspire c est le bonheur et le bonheur comme je veux. Sans jugement d autrui. En pouvant envoyer balader ce (ceux) que je veux. Vivre ma vie en somme. C est ce que je souhaite à tous et en particulier à mes enfants, en se détachant du bien pensant, du qu en dira t on. Merci Lauren ! Je t embrasse à mon tour 😉

  • Kate
    janvier 2, 2019

    Très bien dit c est ce que j essaie de faire depuis plusieurs années s écouter et non pas faire les choses en se forçant… C est plus facile en vieillissant je trouve on réalise beaucoup de choses… C est ce que j ai toujours essayé d enseigner à mes enfants et suis assez contente car sont pas comme la plupart des jeunes réfléchissent par eux mêmes et font en fonction de leur ressenti. Je t ai découverte il y a peu et j apprécie beaucoup ta personnalité autant que tes cheveux😅😜 ! Lol bisous Kate on a déjà échangé sur insta😉

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *