Cap sur l’hydratation maximum des cheveux !

Il était une fois… Des cheveux doux, bien hydratés, souples, brillants… Impossible ? Pas tant que ça ! 😀 Aujourd’hui, je vous propose une recette suivie d’un après-shampoing génial pour des cheveux contents ! Oui, c’est important des cheveux contents, on ne le dira jamais assez ! :-)

Depuis quelques temps, je teste plusieurs recettes pour voir comment mes cheveux réagissent. Chaque cheveu est différent, je ne vous dirai donc pas que telle ou telle recette est une catastrophe assurée, puisqu’il faut tout simplement tester par soi-même des choses pour trouver ce qui nous convient. Mais il faut quand même reconnaître que certaines recettes sont efficaces sur quasi tous les types de cheveux. Celle que je vous propose aujourd’hui est une valeur sûre, qui risque de m’accompagner tout l’été car elle est à la fois hydratante, nourrissante et légère. Même posée en racines, elle ne graisse pas les cheveux !

► Pour cette recette, vous aurez besoin :
– d’un grand bol
– d’une cuillère ou d’un fouet pour mélanger
– de miel
– de lait de coco
– de gel d’aloe vera
– d’hydrolat d’hamamélis
– d’huile végétale de brocoli
– d’huile essentielle d’ylang-ylang

S’ils sont tous bio, c’est encore mieux évidemment ! 😀

Pourquoi ces ingrédients ?

Le miel est très hydratant pour les cheveux. On l’utilise également sur la peau car il fait des merveilles pour repulper et réhydrater l’épiderme, et il est tout aussi fabuleux sur des cheveux ternes et déshydratés ! En pose très longue, il apporte de jolis reflets dorés. :-) Le lait de coco est également un super hydratant pour la chevelure, de même que l’aloe vera qu’on ne cite plus (à noter que lait de coco + miel peuvent, en pose longue, éclaircir légèrement la chevelure. Personnellement j’adore, et si l’on rajoute de l’argile en plus, on obtient un éclaircissement encore plus flagrant ! Je vous invite à relire ma recette pour faire dégorger une coloration juste ici).

Ingrédients masque hydratation cheveux

Que serait un masque hydratant sans aloe vera ? In-dis-pen-sa-ble, le gel d’aloe vera est devenu mon meilleur ami. Je l’utilise très régulièrement sur mes longueurs et pointes, comme je vous l’avais montré dans ce super soin sans rinçage, couplé à la Crème de jour de 2Moss ! Sous forme de gel, il permet d’obtenir une texture plus épaisse à notre masque maison donc plus facile à appliquer Enfin, l’hydrolat d’hamamélis est aussi bien sur la peau que sur les cheveux pour hydrater et revitaliser en douceur.

Un brin de nutrition

Côté nutrition maintenant, je n’y vais pas trop fort, car comme l’indique le titre de cet article, on met le cap sur l’hydratation en priorité ! Les cheveux fins, longs et volumineux comme les miens ont un réel besoin d’hydratation. Si vos cheveux ont été colorés/décolorés et/ou que vous utilisez de la chaleur dessus (sèche-cheveux, lissage, boucles au fer etc), il faudra une bonne dose de nutrition en plus. Comme ce n’est pas mon cas, et qu’à force de les laisser tranquilles mes cheveux n’ont plus besoin d’huile, j’y vais mollo sur la nutrition en ajoutant simplement de l’huile de brocoli. C’est une huile que j’ai redécouverte à travers certaines blogueuses que j’adore comme Edelweiss (mon Gourou capillaire comme vous le savez 😉 ) mais aussi la jolie Chloé, du blog Bio Cheveux, qui en plus d’être adorable donne de supers conseils pour obtenir de beaux cheveux entièrement naturels !

J’ai donc redécouvert l’huile de brocoli que j’avais un peu laissée de côté, et qui est pourtant une huile géniale pour nourrir sans alourdir ou graisser ! J’avais acheté la mienne chez Aroma-Zone qui la présente comme ceci :

Son action gainante comparable aux silicones apporte aux cheveux un toucher doux et une brillance sans les alourdir ni les étouffer. Son effet lissant permet de contrôler les petites boucles et frisottis.

Sympathique n’est-ce pas ? 😀 J’ai retesté d’abord cette huile seule en avant-shampoing il y a quelques semaines pour voir l’effet et j’ai été conquise. Cheveux doux et pas trop nourris pour un effet léger mais tout de même efficace. Je vous la recommande vraiment si vos cheveux ne sont pas spécialement abîmés ou très secs, elle est géniale pour les cheveux fins ou qui ne réclament pas une nutrition trop poussée (comme c’est le cas avec l’huile d’olive, d’avocat, de coco ou de ricin, plus « costaudes » en terme de nutrition).

En plus de mon huile de brocoli, j’ai ajouté quelques gouttes de mon huile essentielle favorite depuis deux ans, celle d’ylang-ylang ! C’est à mes yeux la meilleure pour augmenter la brillance des cheveux de manière significative. Elle est vraiment géniale, sent bon, parfume agréablement les masques d’une odeur fleurie délicate, et fait réellement des merveilles sur la tignasse !

Et le dosage ?

Côté dosage, j’ai simplement versé mon lait de coco (la petite boîte de conserve entière) dans mon grand bol, puis j’ai ajouté le miel (deux cuillères à café car je n’en avais plus beaucoup haha), puis j’ai vaporisé pas mal d’hydrolat d’hamamélis (la quantité importe peu, l’essentiel est d’en mettre suffisamment à vue de nez pour votre longueur), puis une vingtaine de pompes de gel d’aloe vera. J’utilise celui de la marque Make it Beauty qui est vraiment FORMIDABLE. Et je pèse mes mots. Je ne suis pas prête d’en changer, pour la bonne et simple raison que ce gel d’aloe vera ne cartonne pas du tout mes cheveux, contrairement à tous ceux que j’ai pu tester dans d’autres marques et qui à mes yeux donnaient un effet cartonneux et avaient une odeur un peu trop chimique à mon goût… :-/ J’avais l’impression qu’il n’était pas super naturel. Là, celui de Make it Beauty (en plus de son superbe packaging épuré et ultra classe), est « natif ». Késako ? Voici l’explication du site :

Notre gel est natif, c’est à dire qu’il est récolté manuellement directement sur les feuilles de la plante sans traitement chimique ni chauffe afin de préserver tous les précieux principes actifs contenu dans le gel.

Autant vous dire qu’en lisant ça, j’ai eu envie de voir ce que ça donnait à l’usage. Eh bien je n’ai pas été déçue ! Tant et si bien que j’en ai recommandé un deuxième que j’attends avec impatience. :-) De plus, Emie, la créatrice de la marque, est juste adorable et très professionnelle. En bref, un site exceptionnel que j’ai découvert grâce à Edelweiss et que je ne suis pas prête de lâcher ! Je compte découvrir d’autres produits de la marque. J’ai commandé (suite à cette vidéo de Coline, qui me fait vraiment dépenser trop de sous à chaque vidéo haha), l’huile de thé blanc et l’hydrolat de Néroli, et récemment j’ai repris le gel d’aloe vera + la brume d’aloe vera que je suis impatiente de tester sur mes cheveux justement… Pour voir la différence avec le gel ! Bref, je m’égare.

On en était donc au dosage (je n’arriverai JAMAIS à vous faire des articles courts, je crois que c’est peine perdue les amis, mais bon j’espère que vous aimez me lire ! 😉 ). Après le gel d’aloe vera, je passe à l’huile végétale de brocoli. Bon, là, le packaging d’Aroma-Zone m’a vraiment saoulée !… Ce format pour l’huile végétale n’est pas du tout adapté, on retrouve la micro-pipette qui fait sortir le produit par gouttes, pratique si on veut utiliser une à deux gouttes seulement, mais infiniment galère quand on veut l’utiliser en grande quantité !… Faudrait que je me trouve cette huile en grand format, sur le site d’Aroma-Zone je ne vois pas de contenance supérieure à 30ml, bizarre !…

J’ai donc, du mieux que j’ai pu, fait en sorte de mettre une bonne cuillère à soupe de cette huile de brocoli dans mon mélange, puis j’ai terminé avec une dizaine de gouttes d’huile essentielle d’ylang-ylang (et là encore, bonsoir la galère pour faire sortir les gouttes… >_< Aroma-Zone, s’il vous plaît, changez le packaging… 😀 ). Attention avec les huiles essentielles, à ne pas utiliser si l’on est enceinte, allaitante, ou sur les enfants en bas âge, vérifiez bien les contre-indications avant de les manipuler !

On mélange, on mélange, on mélange, jusqu’à obtenir quelque chose de bien homogène. Si vous trouvez cela un peu trop liquide, n’hésitez pas à rajouter un peu d’aloe vera ou de miel. Je ne vous conseillerais pas le yaourt car sur mes cheveux c’est une catastrophe (je ne sais pas du tout pourquoi… alors que la crème fraîche fonctionne à l’inverse très bien !), mais si vos cheveux l’aiment, pourquoi pas ! Je pourrais vous dire de mettre une poudre ayurvédique, mais les poudres étant un brin asséchantes, je ne les conseille pas dans ce cas précis, car nous, on veut de l’hydratation maximum !

La pose

Je sépare mes cheveux en plusieurs petites sections. J’en ai beaucoup donc si je les sépare juste en deux je n’atteindrai pas tous les cheveux. Pour tout vous dire, si je voulais vraiment faire toute ma tête des racines aux pointes, il faudrait concrètement que je double toutes mes doses en fait… Mais bon ça reviendrait un peu cher au final donc je fais comme ça et c’est déjà pas mal ! :-) J’applique donc tout mon mélange progressivement sur chaque fine mèche puis je « frotte » doucement mes sections de mèches imbibées entre elles (moment sexy haha) pour que tout se mélange bien dans la chevelure. Je n’oublie pas le cuir chevelu en massant bien, devant, au milieu, sur les côtés et derrière.

Si vous trouvez que votre mélange n’a pas été assez bien réparti, n’hésitez pas à re-pshitter un peu d’hydrolat partout, cela va vous permettre de « liquéfier » un peu la préparation et pouvoir mieux répartir votre masque.

Une fois que tous mes cheveux ont été recouverts du mélange, je les ramène en chignon a la va-vite sur le dessus de ma tête (avec le mélange ça tient tout seul, mais si ça glisse de votre côté, mettez un petit élastique sans métal et le tour est joué. Évitez les pinces en plastique, qui avec le poids, peuvent faire des dégâts en cassant les cheveux au passage, mauvaise idée !…). J’enfourne le tout sous une belle charlotte (l’image est des plus glamours !), puis je rajoute une serviette par dessus pour garder le tout bien au chaud. D’ailleurs, c’est tellement chaud, que parfois, ça dégouline ! Je mets donc toujours un vieux tee-shirt et quand je sens que ça coule, j’éponge soit avec ma serviette, soit avec le tee-shirt ! Eh oui, c’est pas génial, mais quand on veut de beaux cheveux faut ce qui faut ! 😀 A la guerre comme à la guerre les amis !

Je laisse poser tout ça 2h dans l’idéal ou 1h30, moins d’une heure je trouve que ce n’est pas un soin très profond au final, et que c’est un peu gâché… Avec ce genre de masque maison, je préfère prendre le temps… Si je n’ai que 30 minutes devant moi, autant prendre un après-shampoing ou un masque tout prêt et l’appliquer sur mes cheveux rapido. Pour un masque-maison de ce type, autant le laisser poser longtemps !

Après je ne suis pas fan des poses trop longues sur le cuir chevelu. Ce dernier a besoin de respirer, il est donc selon moi pas très judicieux de « l’étouffer » sous un masque trop longtemps… C’est un avis et une sensation perso, mais tout comme la peau a besoin de respirer pour bien se porter, le cuir chevelu a besoin d’être bien oxygéné, donc je me vois mal laisser poser un masque de ce type toute une nuit… Sur les longueurs ok, je pense même que c’est très bénéfique, mais sur le cuir chevelu, bof bof… Sachant que pour bien pousser, nos cheveux ont besoin de racines bien dégagées, stimulées et aérées ! C’est bien pour cela qu’on déconseille de trop souvent s’attacher les cheveux pour les laisser respirer et ne pas bloquer la pousse !

Le rinçage/lavage

Cette étape est forcément importante pour bien rincer le masque et préparer vos cheveux à recevoir les soins suivants ! J’alterne depuis le début d’année entre deux shampoings : le Alverde à l’aloe vera et le Santé Orange Coco (qui a été mon coup de coeur dès mon passage au naturel et l’est resté !). Cette fois, j’ai utilisé le Orange Coco. Je fais toujours deux shampoings, surtout quand je fais des masques en racines. J’évite de trop shampouiner les longueurs car cela les agresse, et les cheveux longs n’ont vraiment pas besoin de cela !… Cette fois, j’ai délaissé mes après-shampoings habituels pour tester celui de Centifolia, qui m’a été envoyé par un service de presse ! Je connaissais déjà le spray démêlant à la framboise qui n’a pas été un succès sur moi, je pense que la présence d’alcool (peut-être en trop grande quantité dedans) n’a pas eu un bon effet sur mes longueurs déjà sèches, mais cela doit dépendre des cheveux car je connais des personnes qui l’utilisent et en sont très satisfaites, donc encore une fois, cela dépend vraiment de chacun.

Centifolia baume apres shampoing cheveux

J’ai donc découvert ce fameux « baume après-shampoing à l’extrait de framboise et aux protéines d’amande douce », censé démêler et nourrir sans alourdir les cheveux ! Tout ce que je recherche chez un après-shampoing. :-)

J’ai déjà beaucoup aimé la texture à l’application. Il glisse dans les cheveux tout en douceur, on sent qu’il pénètre bien et ne reste pas en surface, comme cela peut parfois être le cas avec d’autres produits. Côté odeur, c’est très doux, un subtile odeur de fruits rouges mais rien de fort ou de sucré-écœurant, loin de là. Côté composition, la voici :

Aqua, Aloe Barbadensis Leaf Juice*, Glycerin, Cetearyl Alcohol, Dicaprylyl Carbonate, Bentonite, Coconut Alkanes, Arachidyl Alcohol, Sodium PCA, Rubus Idaeus Fruit Water*, Cocos Nucifera Oil*, Simmondsia Chinensis Seed Oil*, Coco-Caprylate/Caprate, Sodium Gluconate, Phospholipids, Glycine Soja Oil, Glycine Soja Sterols, Sodium Stearoyl Glutamate, Hydrolyzed Sweet Almond Protein, Glycolipids, Helianthus Annuus Seed Oil, Arachidyl Glucoside, Behenyl Alcohol, Glucose, Xanthan Gum, Citric Acid, Quartz, Tocopherol, Potassium Sorbate, Sodium Benzoate, Dehydroacetic Acid, Parfum, Limonene, Benzyl Alcohol, Linalool

Traduction :
eau, jus de feuille d’aloe vera, glycérine, alcool cétéarylique, dicaprylyl carbonate, bentonite (argile), alcanes de noix de coco, alcool arachidylique (alcool gras), sodium PCA, eau de framboise, huile de noix de coco, huile de jojoba, coco-caprylate/caprate, gluconate de sodium, phospholipides, huile de soja, phytostérols de soja, sodium stearoyl glutamate, protéines d’amande douce hydrolysées, glycolipides, huile de tournesol, arachidyl glucoside, alcool béhénylique (alcool gras), glucose, gomma xanthane, acide citrique, quartz, tocophérol, sorbate de potassium, benzoate de sodium, acide déhydroacétique, parfum, limonène, alcool benzylique, linalol

J’ai vérifié chaque ingrédient sur le site « La vérité sur les cosmétiques » et tout est parfait, je dois dire que je suis totalement bluffée par ce produit. Vous le savez, je ne suis pas contre les quats dans mes après-shampoings (le fameux BTMS que certaines rejettent catégoriquement et je les comprends), car ils m’aident à démêler mes cheveux longs et fins qui s’emmêlent très vite… Mais quand je peux trouver un après-shampoing qui n’en contient pas, à la fois bio, irréprochable niveau compo et aussi efficace qu’un après-shampoing qui en contient, je dis OUI ! Là, c’est le cas, et plutôt deux fois qu’une… Je pense que mon masque contenant l’huile de brocoli et le lait de coco a forcément aidé au démêlage, mais je sens tout de suite, dès l’application, si un après-shampoing va me décevoir, ce qui n’a pas été le cas avec ce baume.

Le résultat

J’avoue qu’au moment du séchage j’ai eu un peu peur d’en avoir trop mis (j’ai souvent la main lourde, défaut que j’essaie de corriger…), mais non, en séchant (naturellement, puisque j’ai arrêté le sèche-cheveux depuis de nombreux mois, comme vous avez pu le voir dans cet article bilan !) mes cheveux n’étaient pas du tout poisseux, ils étaient vraiment très doux (merci le masque avant-shampoing aussi), légers, plus « forts », sans frisottis… J’ai ensuite, en guise de finition, appliqué mon combo super hydratant aloe vera + Crème de jour de 2Moss, bien brossé, puis appliqué l’Oleo Silk de Denovo que j’avais un peu délaissée ces derniers temps et qui fait pourtant des merveilles… Et voilà le résultat à la lumière naturelle !

Cheveux Lauren Inthehair

Cette association masque-maison + après-shampoing hydratant a été plus que concluante et je ne peux que vous la recommander ! Si vous la testez, n’hésitez pas à m’écrire sur Instagram, Facebook ou ici en commentaire ci-dessous pour que je puisse connaître vos résultats !

Pour ma part, j’ai été plus que conquise par ce produit que je rachèterai sans hésitation. Il est disponible dans mon temple lol, j’ai nommé Mademoiselle Bio. 😉

J’espère que cet article vous aura plu et vous aura donné envie de tenter cette recette et ce baume coup de coeur !

► Produits mentionnés :

Miel : Familly Mary, 9,95 € le pot de 170 grammes
Lait de coco : Autour du riz, 1,99 € la canette de 160 ml chez Naturalia
Gel d’aloe vera : Make it Beauty, 15,95 € le flacon-pompe de 100 ml
Hydrolat d’hamamélis : Aromazone, 4,90 € le flacon de 200 ml
Huile végétale de brocoli : Aromazone, 4,50 € le flacon de 30 ml
Huile essentielle d’ylang-ylang : Aromazone, 3,70 € les 5 ml
Baume après-shampoing : Centifolia, 9 € le flacon de 200 ml chez Mademoiselle Bio

► Pour ne manquer aucun article, rejoignez-moi sur ma page Facebook Lauren Inthehair !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !
6 Comments
  • Nathalie
    avril 12, 2017

    Hello ! Cet article tombe bien puisque j’ai besoin d’hydratation ! J’adorerai tester cet aloé véra, et l’huile de brocoli ainsi que l’AS Centifolia me tentent énormément. Mais c’est le compte en banque qui ne suit pas pour le moment lol ! Donc je fais avec ce que j’ai pour hydrater mes cheveux, ils ne s’en portent pas plus mal pour le moment 😉
    Je suis tout à fait d’accord pour le temps de pose et sur le fait que les cheveux, et surtout le CC, ont besoin de respirer ! Du coup, ça fait un moment que j’ai arrêté les soins en racine à laisser poser toute la nuit… je laisse maximum poser 1h30, c’est un bon timing pour moi.
    Tes cheveux sont superbes ! Comme toujours ^^ et pour répondre à ta question j’aime lire tes articles, ils sont toujours au top (ça se voit non ? Je laisse souvent des commentaires 😀 ). Continue comme ça ma Lau’ ! Mon gourou capillaire ! Et attends que je passe à Paris pour dévaliser Mademoiselle Bio et d’autres magasins 😀
    Gros bisous !

    • Lauren
      avril 12, 2017

      Héhé j’y compte bien ma bichette d’amour ! On fera la tournée des magasins bio ensemble ! ^^
      Merci beaucoup pour tes commentaires qui me font toujours énormément plaisir à lire, tu es au top merci pour ton soutien et tes mots adorables ♥
      1h30 c’est vrai que c’est un timing idéal ! Ni trop long ni trop court, nickel ^^ J’ai vraiment été surprise par l’AS Centifolia, moi qui ai si souvent besoin de quats pour démêler… Ou alors mes cheveux vont mieux et en ont moins besoin je ne sais pas lol mais c’est une sacrée belle surprise !
      Je te fais plein de gros bisous et merci encore ! ♥

  • Chloé
    avril 12, 2017

    Coucou ma belle ! Alors comme d’habitude j’ai adorer ton article. (Moi j’aime beaucoup les longs articles je trouve ça bien plus intéressant et plus personnel )
    Tes cheveux sont vraiment magnifiques ! Les bienfaits de tes soins sont visibles c’est impressionnant ! J’ai déjà entendue parler de l’après shampoing Centifolia mais là tu me tente encore plus .. Malheureusement je viens de racheter mon baume démêlant Karité-Verveine-Citron, donc je le testerai une prochaine fois 😉
    Oh oui l’huile de Brocolis un vrai petit bijoux ! Mais sur mes cheveux utilisée trop fréquemment elle à tendance à casser la brillance .. Mais bon elle aide au démêlage et c’est tout ce que je souhaite aha :p
    Sinon j’ai été extrêmement touchée de voir mon nom dans ton article ! Merci beaucoup ça me fait tellement plaisir !
    Gros bisous ma jolie !
    Chloé de Bio cheveux

    • Lauren
      avril 12, 2017

      Ooooh merci ma belle pour ton commentaire c’est trop gentil ! Il faudrait un jour que je teste ce démêlant karité-verveine-citron il a l’air vraiment sympa ! J’ai tenté aussi le shampoing au Shikakaï, avec ta recette, il faut que je reteste car j’ai mélangé avec de la Volvic (mdrrr !) je crois qu’il vaut mieux que je mette de l’eau normale du robinet car mes cheveux ont pas dû comprendre le délire Volvic mdr, ils étaient beaux mais ont regraissé plus vite qu’à l’accoutumée donc je vais retenter ça 😉
      Merci encore de m’avoir écrit ici, ça me fait super plaisir !
      Je t’embrasse bien fort à très vite ! ^^ ♥

  • Karima
    mai 29, 2017

    Bonjour Lauren, pourrait tu me conseiller un shampooing sans huile essentielle étant donné que j allaite, merci beaucoup pour tout tes conseils tu nous apporte beaucoup!!!

    • Lauren
      juin 12, 2017

      Coucou Karima ! Merci beaucoup pour ton commentaire qui me fait très plaisir ♥
      J’ai entendu beaucoup de bien de la marque « Les savons de Joya » qui fait des shampoings solides sans huiles essentielles ! https://lessavonsdejoya.com/13-sans-huiles-essentielles
      Tu verras les commentaires sur leurs shampoings, ils sont tous très bien notés :-)
      Si tu en testes un n’hésite pas à me faire un retour ! C’est une bonne idée d’article en tout cas car il est vrai que la plupart des shampoings bio contiennent des huiles essentielles, du coup c’est pas évident quand on est enceinte ou allaitante ! J’espère que tu vas trouver ton bonheur en tout cas ^^
      Bises

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *