Un lavage réussi, c’est quoi ?

Pour un bon lavage de cheveux, il faut être méthodique. On croit souvent, à tort, que l’on a bien lavé ses cheveux. Et pourtant, il y a quelques étapes à suivre pour être sur le bon chemin !

Évitez de laver vos cheveux tous les jours

Règle de base : au risque de fragiliser et agresser vos cheveux, évitez de les laver tous les jours ! Je sais que certaines se sentent incapables de ne pas laver leurs cheveux tous les jours, mais c’est vraiment une mauvaise idée… Qui plus est si vous avez l’habitude d’utiliser un appareil chauffant derrière, de type sèche-cheveux ou plaques… Double agression ! Il est déjà évident qu’un shampoing naturel/bio sans sulfates est indispensable (il en existe une multitude, personnellement, j’adore la marque allemande SanteNaturkosmetik, mais en magasin bio vous pouvez en trouver plein ! L’essentiel étant d’avoir un bon shampoing non agressif pour votre cuir chevelu). L’idéal serait de se laver les cheveux une fois par semaine. Cela peut vous sembler impensable, mais quand le cuir chevelu finit par se réguler tout seul, c’est tout à fait faisable ! Commencez déjà par limiter à 3 fois par semaine puis à 2, pour un rythme quasi parfait.

Ne lavez que votre cuir chevelu

Saviez-vous qu’en rinçant le produit que vous venez d’appliquer en racines, vous lavez vos longueurs au passage ? Il est donc inutile de frotter comme une acharnée sur vos longueurs, surtout si vous avez les cheveux secs. Cela n’arrangera pas le problème ! D’autant que dans l’après-shampoing, il y a également des agents lavants, il est donc inutile de s’acharner sur le shampoing à ce niveau… En revanche, évidemment, si vous avez fait un bain d’huile juste avant ou un soin qui nécessite de bien laver les longueurs, là, vous pouvez y aller !

N’oubliez pas le dessous de votre tête

On a tendance à frictionner le faut de notre chevelure, mais on oublie bien souvent de répartir le produit jusque dans la nuque en remontant. C’est pourtant très important puisque le cuir chevelu aura tendance à regraisser plus vite si on néglige cette partie… Ce serait dommage, n’est-ce pas ?

N’abusez pas sur la quantité…

Je suis mal placée pour parler puisque je suis une grande malade du pressage de bouteille… Le genre à vider le tube en deux applications… Eh oui, charité bien ordonnée commence par soi-même !… Pourtant, inutile de mettre dix tonnes de shampoing pour un bon lavage. Mieux vaut faire deux shampoings avec peu de produit qu’un seul avec la bouteille ! Personnellement, j’essaie de réduire la dose, ce n’est pas facile, mais j’y travaille. D’autant que quand j’y arrive, je constate que mes cheveux sont tout aussi bien lavés et (forcément) plus légers ! Alors mollo sur la quantité !

Massez doucement votre cuir chevelu

Inutile de frotter comme une dingue pour laver son cuir chevelu, même si ce dernier est à tendance grasse… Non je vous assure, ça ne sert à rien ! Et c’est même contre-productif, puisqu’en frottant fortement, on active ses glandes sébacées, traduction : on produit du sébum, donc, du gras. Pour activer la pousse sans se décaper le crâne, on y va doucement avec la pulpe de ses doigts, tranquillement… On masse toute sa tête progressivement comme si on pratiquait un massage.

Rincez minutieusement

Certaines personnes se plaignent d’avoir les cheveux gras, mais quand on leur demande leur méthode de rinçage, on comprend pourquoi… On m’a toujours reproché de faire trop couler l’eau sous la douche. C’est vrai, je le reconnais, je ne suis pas très écolo à ce niveau. Mais quand on a les cheveux longs, qu’on se les lave une fois, deux fois, puis qu’on les re-rince une troisième fois après l’après-shampoing, même en coupant l’eau entre chaque lavage, il y a forcément pas mal de litres qui y passent… Je ne suis pas fière de donner ce conseil mais malheureusement, pour un lavage réussi, il faut un rinçage réussi ! Faites bien mousser votre shampoing au moment de le rincer pour vous assurer qu’il ne reste plus de mousse ni en racines ni sur les longueurs. Quand vous sentirez vos cheveux « crisser » et qu’il n’y aura plus aucune trace de mousse à l’horizon, ce sera bon !

Et vous, comment lavez-vous vos cheveux ? Appliquez-vous déjà un ou plusieurs de ces conseils ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
10 Comments
  • Cawouete
    décembre 30, 2015

    Ah ah … alors là je suis très fière de dire que j ai réussi à passer de 2 lavages par semaine avant mon passage au naturel (en septembre 2014) à 1 tous les 12 ou 15 jours !!
    J ai les cheveux un peu plus bas que les omoplates.
    Et effectivement je ne lave que le cuir chevelu, les longueurs s’autolave avec ce qui coule dessus quand je rince.

    Bisous ensoleillés

    • Lauren
      décembre 31, 2015

      Ah oui en effet !! 😮 Bravo ! Et du coup tu as constaté une différence sur l’aspect de tes cheveux en espaçant les lavages ?
      Merci beaucoup pour ton commentaire, gros bisous ! 🙂

      • Cawouete
        janvier 1, 2016

        Et bien oui. Ils graissent de moins en moins vite. Mais il faut dire aussi qu ils sont de nature très sèche à la base.
        J ai aussi l impression qu ils poussent plus vite mais ça doit être du aux soins que je leur apporte.

        • Lauren
          janvier 4, 2016

          Ou peut-être effectivement au sébum qui a plus le temps d’être réparti et les fait pousser davantage ! Les cures de sébum apportent des résultats tellement probants que ça m’a convaincue 😉

  • lolie
    janvier 2, 2016

    Hiii lauren dans un de tes articles tu parle des cheveux qui casse au brossage ce mettre au dessu de l évier blanc et constater. Mon dieu je l ai fait c la cata! !! Quel es ton conseil pour m aider? J’ai la brossé Tek. Pourtant j essai de brosser doucement….:-(

    • Lauren
      janvier 4, 2016

      Coucou ma belle ! Je pense que tu as le même problème que moi, une grosse masse de cheveux mais fins de nature, du coup la majorité des brosses peut créer de la casse !… Moi j’ai résolu le problème en ne démêlant qu’à la brosse en poils de sanglier souples (certaines ont des poils plus durs que d’autres). Celle que j’utilise pour démêler sans casser vient tout bêtement de chez Monoprix ! Elle est très bien, les poils sont doux, et elle n’est pas chère du tout donc je te la recommande à fond je pense qu’elle t’ira très bien ! Elle est noire avec le pneumatique rouge 🙂 Tu m’as diras des nouvelles !
      Merci pour ton commentaire, mille bisous ! ♥

  • Cawouete
    janvier 3, 2016

    Si je peux me permettre toujours commencer par les pointes et remonter petit à petit. Et si il y a de gros noeuds, les démêler avec les doigts en tirant tout doucement

    • Lauren
      janvier 4, 2016

      Tu as bien raison, toujours commencer par les pointes, c’est ma devise aussi ! 😀

  • Madame Carmin
    janvier 6, 2016

    Et la tête en bas? Non?
    Bon c’est super pas confortable comme position mais ça a pleins d’avantages que miss boucles décrit très bien ici:
    http://beautiful-boucles.com/quelle-est-la-meilleure-position-pour-laver-shampooing-et-apres-shampooing-ses-cheveux-sans-les-assecher/
    Je résume vite fait son propos:
    – un accès plus facile aux racines et au cuir chevelu.
    – pas de soucis pour rincer les cheveux du « dessous », toujours cachés par les cheveux du dessus qui se plaquent pendant le rinçage.
    – une répartition du shampoing plus facile sur l’ensemble du cuir chevelu, surtout avec les shampoing bio qui moussent peu en général.
    – démêlage aux doigts et essorage facilités.
    – application de l’après shampoing en évitant les racines (indispensable pour ma tignasse grasse et moi même) largement facilité.
    Voilà-voilà! Je pratique à chaque shampoing et je valide! 🙂
    Nan mais c’est rien vraiment, ça me fait plaisir! 😉

    • Lauren
      janvier 6, 2016

      Effectivement le rinçage tête en bas a de nombreux avantages ! Moi je ne le fais pas car je me tords vite le cou haha 😛
      Merci beaucoup pour ce retour d’expérience qui sera très utile à de nombreuses lectrices ! ♥

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *