Après-shampoings naturels : mon top 5 !

Je ne sais pas vous les amis, mais moi si j’ai bien un produit fétiche, c’est l’après-shampoing ! Ayant les cheveux fins mais avec une bonne masse, ce n’est pas évident pour moi de les démêler sans les tirer/casser/malmener. Il me faut donc des soins efficaces, qui m’évitent de passer 3h à les démêler au moment du séchage…

Mais quand on passe au naturel et que les silicones ne sont plus de la partie, il faut parfois un long parcours du combattant pour trouver son bonheur ! Pour ma part ça a été assez facile car je me suis dirigée en douceur vers le naturel, sans chercher à brûler les étapes avec des produits inadaptés à mes besoins.

J’en ai testé un paquet, avec plus ou moins de succès… Et dans cet article, je vais vous parler de mes coups de coeur, la crème de la crème, les meilleurs à mes yeux, ceux que j’ai depuis pas mal de temps et que j’alterne très souvent selon les besoins de ma chevelure ! Je ne vais pas faire durer le suspens plus longtemps et attaque direct le vif du sujet, toutes les références/liens et prix des produits sont à retrouver en bas de l’article !

Ces produits ont tous des prix différents, et vous verrez que ceux que je préfère sont loin d’être les plus onéreux ! Je vous mets les liens des boutiques sur lesquels moi je les achète car ce sont des boutiques fiables et sérieuses, en lesquelles j’ai totale confiance et dans lesquelles je peux parfois me rendre sur Paris, mais vous pouvez bien sûr chercher sur Internet d’autres boutiques !

  • 1. L’après-shampoing Purifiant de Calia

Pour la première place de ce top 5, j’ai pas mal hésité avec celui qui suit juste après, car pour moi ils sont quasi ex-æquo, tant ils ont des qualités similaires ! Cet après-shampoing se retrouve en haut du podium, je vous ai récemment fait une revue détaillée des produits Calia que j’ai trouvés, par chance, sur le super site belge SoNaturalBeauty.

Après shampoing Purifiant Calia Purifying conditioner

Et je précise par chance, car ces produits canadiens ne sont pas trouvables en France, j’étais prête à commander aux Etats-Unis quand je me suis dit qu’il était peut-être judicieux de poser la question à Calia avant… Et j’ai bien fait, puisque la marque m’a rapidement répondu que les Français pouvaient commander sur ce site ! La livraison est rapide, les frais de port sont un peu élevés forcément (9 euros) mais une de mes meilleures amies (qui a elle aussi craqué pour cet après-shampoing) m’a proposé que l’on commande désormais ensemble pour se partager les frais de port ! Idée parfaite 😀

J’ai découvert cette marque par le biais de celle qu’on surnomme gentiment « l’alien » dans le monde des chevelus 😛 Parce qu’on s’est tout simplement dit qu’elle n’était pas humaine, avoir des cheveux pareils n’est pas humain haha. Sarah Marie Nagel, alias Holistichabits, est littéralement amoureuse de cette marque et quand on regarde ses cheveux on se dit que ce serait sacrément dommage de ne pas se laisser tenter… En tout cas moi, c’est ce que je me suis dit haha !

Pourquoi suis-je dingue de cet après-shampoing ? Parce qu’il démêle instantanément les cheveux, qu’il les rend doux, brilants, faciles à coiffer… Calia c’est un peu la révélation pour moi !… En plus, je vous avais dit qu’ils allaient prochainement changer leurs compositions et virer l’huile de palme (loin d’être écologique et problématique à un niveau éthique), eh bien c’est désormais chose faite ! Les anciens stocks l’ont forcément encore, mais une fois écoulés, nous auront droit à des produits tout neufs et sans huile de palme ! Cette marque a un procédé très particulier de saponification qu’elle garde secret mais qui fait que ce produit est comparable à nul autre produit naturel mis à part… celui qui va suivre en numéro 2 sur mon podium !

Le Calia a d’autres variantes, mais pour ma part c’est celui-ci que je préfère, j’ai testé l’hydrating, avec le packaging violet, mais je l’ai trouvé étrangement un peu moins hydratant sur mes cheveux ! Peut-être parce que sa texture est moins épaisse… En tout cas celui-ci, pour cheveux « cheveux normaux à gras » (et les miens ne sont pas du tout gras donc ça ne veut pas dire grand-chose finalement), est formulé à base de plantes et d’huiles riches certifiées bio, avec de l’huile essentielle de Romarin Espagnol et de Sauge Sclarée, qui ont des propriétés apaisantes et qui stimulent la pousse, même si dans le cas d’un après-shampoing, on ne le met pas sur le cuir chevelu donc ce n’est pas pour cela que je l’utilise ! En tout cas, c’est un coup de coeur pour ma part et de loin !

  • 2. L’après-shampoing brillance de Santé Naturkosmetik

Alors lui, c’est également un petit bijou… Quelle merveille cet après-shampoing, il rend les cheveux tellement doux et faciles à coiffer ! J’ai failli le placer sur la première marche du podium mais Calia m’a tellement conquise que le choix a été difficile ! Mais clairement, ce soin est génial.

Après-shampoing brillance bouleau Sante Naturkosmetik

Il contient un quat pour faciliter le démêlage (le Stearamidopropyl Dimethylamine), mais il est soluble dans l’eau donc il ne risque pas d’alourdir la fibre ou laisser un effet siliconé, loin de là ! Il contient de d’huile d’arachide, de l’extrait de bouleau bio et de l’huile de bardane, qui rendent les cheveux ultra souples mais sans les alourdir. Il a ce même effet léger que le Centifolia (juste en-dessous), sauf que je le trouve un poil plus hydratant/nourrissant, c’est pour cela que je le préfère ! Mes cheveux sont moins secs 3 à 4 jours après l’après-shampoing

Il rend les cheveux vraiment doux et sous la douche, les longueurs ne crissent pas, elles sont hyper souples, glissent dans les mains, je l’aime tellement… J’en ai commandé 2 flacons d’un coup la dernière fois comme ça je suis sûre d’en avoir pour un bout ! Lui et moi c’est une grande histoire d’amour tout comme avec Calia donc j’espère qu’il ne disparaîtra pas dans la nature, sinon je vous inviterai chez moi pour une veillée funèbre et je décréterai le deuil national obligatoire ! haha (jamais dans l’abus la fille…)

Enfin c’est plutôt l’Allemagne pour le coup qui le pleurera, car comme son nom le laisse deviner c’est une marque allemande ! Et la qualité de cette marque (comme tant d’autres en Allemagne, très à cheval sur les compositions, est vraiment au rendez-vous.

  • 3. Le baume après-shampoing de Centifolia

Ce baume a été un énorme coup de coeur pour moi, je vous en avais parlé dans cet article. Il a la grande qualité de démêler et nourrir tous les types de cheveux sans les alourdir. Toutes mes copines qui l’ont essayé l’ont toutes adoré ! Il est contient des protéines d’amande douce et de l’huile de jojoba qui facilitent le coiffage, tandis que l’eau de framboise apporte douceur et brillance aux cheveux.

Baume apres-shampoing Centifolia

Avec lui, les cheveux sont légers, souples, brillants et bien démêlés. J’aime vraiment ce côté très léger avec lui (qui peut en revanche manquer lors des saisons plus difficiles (été/hiver) même s’il reste quand même super hydratant, mais je dirais que pour en profiter pleinement, on peut l’alterner avec un après-shampoing un peu plus riche si l’on veut plus de nutrition. Il convient parfaitement aux cheveux à tendance grasse car il laisse vraiment les longueurs légères et ne rend pas les racines lourdes, avec lui ça ne regraisse pas vite donc c’est l’idéal pour ceux qui souhaitent un démêlant efficace tout en restant léger.

Sa composition est parfaite, il ne contient aucun quat, jolie performance pour un après-shampoing aussi efficace, je dois dire que j’avais été agréablement surprise la première fois que je l’ai essayé !

Autre point positif, il n’est pas cher et je peux le trouver directement en boutique chez Mademoiselle Bio ou dans certaines enseignes bio ! C’est donc tout naturellement que je le mets sur la troisième place de mon podium car il a tout bon et je le rachète régulièrement ! D’ailleurs, il n’y a qu’à voir les avis sur le site de Mademoiselle Bio pour comprendre qu’il en a conquis plus d’un(e) !

  • 4. Le démêlant Haute Protection de Mademoiselle Bio

Tout comme le John Masters Organics ci-dessous, il contient un quat qui permet aux cheveux même très abîmés d’être démêlés facilement. Sa composition est donc moins « irréprochable » que les trois premiers mais il a l’avantage de convenir à des cheveux qui ne sont encore jamais passés au bio/naturel !

Démêlant haute protection kératine végétale Mademoiselle Bio

Il est enrichi en kératine végétale, huile de camélia et eau de coco, et aide à renforcer et fortifier les cheveux abîmés par les agressions extérieures. Il a également un côté lissant qui permet de détendre les boucles quand on a la chance d’en avoir, et faciliter le coiffage de tous les types de cheveux. C’est l’un des produits les plus appréciés -toute catégorie confondue- de la marque Mademoiselle Bio !

Il existe également en version « Haute Nutrition » plus riche, avec un packaging jaune, mais je le trouve moins bien que celui-ci, et toutes celles qui ont testé les deux m’ont dit qu’elles préféraient elles aussi le rose !

  • 5. Le soin démêlant romarin et menthe poivrée de JMO

J’aurais pu mettre son copain l’après-shampoing Citrus et Néroli sur cette quatrième place, car je l’ai également beaucoup utilisé, mais à la réflexion je préfère celui-ci chez John Masters Organics, car je trouve qu’il rend les cheveux plus brillants (même si ça se joue à peu de choses) ! Son odeur fraîche de menthe poivrée est également super agréable (et parfaite pour l’été !), mais si vous préférez l’odeur des agrumes à celle de la menthe, tournez-vous plutôt vers le Citrus et Neroli (qui démêle super bien également).

Soin démêlant romarin et menthe poivrée John Masters Organics

Ce romarin et menthe poivrée contient 18 extraits végétaux naturels dont des protéines de soja et de l’huile de bourrache pour nourrir la fibre capillaire et des protéines de blé pour renforcer l’éclat et revitaliser les cheveux fins.

Je vous le conseille particulièrement si vous êtes en « transition capillaire », c’est à dire si vous passez de produits « conventionnels » (non bio/non naturels) et que vous voulez y aller en douceur ! Dans la catégorie encore plus « costaude » pour passer au naturel, j’ai longtemps adoré et recommandé leur après-shampoing intensif lavande/avocat, qui est juste fabuleux quand on a par exemple les cheveux très secs et ou abîmés/colorés/décolorés/lissés etc… C’est le produit parfait si vos cheveux ont très faim/très soif et que vous souhaitez quelque chose de costaud tout en restant léger car il n’alourdit pas !

Quand on a les cheveux très poreux (une fois que l’on a fait subir des dommages à ses cheveux, nos écailles se sont ouvertes puis refermées, ouvertes, refermées etc, c’est ce qui rend le cheveu poreux, comparé à un cheveu peu poreux et donc une fibre très lisse et qui reflète bien la lumière), on a besoin d’un petit coup de pouce… Et les soins John Masters Organics contiennent tous des « ammoniums quaternaires » ou quats, (dont j’ai parlé plus haut) que certain(e)s ne tolèrent pas du tout dans leur routine capillaire, et que d’autres au contraire privilégient car ils leur permettent justement de démêler plus facilement leurs cheveux et adopter une routine naturelle en douceur malgré les décolorations du passé (ou du présent d’ailleurs).

Continuer à se colorer les cheveux chimiquement n’est évidemment pas ce que je vous recommande, loin de là, mais certaines personnes font ce choix, et ce type de produit permet de garder un côté conventionnel sans pour autant continuer à utiliser des produits bourrés de silicones et d’ingrédients chimiques nocifs pour la santé !

Attention, il y a eu un problème sur les derniers lots JMO et des silicones ont été mis (selon la marque) par erreur dans la formulation… Certains lots en contiennent, soyez donc vigilants si vous souhaitez le tester ! C’est pour cette raison qu’il se trouve en cinquième position, car j’avoue ne pas avoir compris ce couac… J’ai été un peu surprise puis déçue, car pour moi JMO fait hyper attention à garantir des produits ultra naturels et là je n’ai compris ce qu’il s’était passé. Toujours est-il que malgré ce faux pas, cette marque reste quand même un coup de coeur pour moi et ce produit a de nombreuses qualités. Je vous conseille de l’acheter chez Nocibé qui fait régulièrement des opérations à -25%, ce qui réduit pas mal son prix ! C’est plutôt intéressant 🙂

Voilà les amis, vous savez tout sur mes après-shampoings favoris, ce top 5 est vraiment complet et 100% honnête car il regroupe ceux que j’utilise le plus et qui ont fait des petits miracles sur mes longueurs difficiles à démêler !… (euphémisme !)

N’oubliez pas que chaque nature de cheveux est différente, et que ce qui convient à l’un(e) ne conviendra pas forcément à l’autre ! Et dans ce fabuleux monde du naturel, où les produits sont sains et offrent désormais une large palette de choses à découvrir, il faut tester, s’amuser, tenter de nouvelles choses pour voir ce que nos cheveux aiment.

Je vous dis à très vite dans un prochain article, portez-vous bien, prenez soin de vous et de vos cheveux, ça fait tellement de bien quand on prend du temps pour soi (même si je sais que ce n’est pas toujours évident, surtout quand on est parents !), essayez de trouver un peu de temps pour vous chouchouter et profiter un peu de tous les bienfaits que la nature nous offre dans ces merveilleux soins 🙂 A très vite les amis, je vous embrasse. ♥

Produits cités :

► L’après-shampoing Purifiant de Calia, 12 € les 240ml chez So Natural Beauty
► L’après-shampoing brillance de Santé Naturkosmetik, 5,49 € les 100ml chez Nu3
► Le baume après-shampoing de Centifolia, 9,10 € les 200ml chez Mademoiselle Bio
► Le démêlant Haute Protection de Mademoiselle Bio, 7,90 € les 200ml chez Mademoiselle Bio
► Le soin démêlant romarin et menthe poivrée de John Masters Organics, 20,50 € les 236 ml chez Nocibé

► Pour ne manquer aucun article, rejoignez-moi sur ma page Facebook Lauren Inthehair !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !
3 Comments
  • Nathalie
    avril 20, 2018

    Ouiiiiiiii tu as fais l’article sur les AS 😀

    Ahlala Calia et Centifolia <3 j'alterne entre les 2 mais j'avoue avoir malgré tout une grosse préférence pour Centifolia ; son odeur de framboise est à tomber, et mes cheveux sont légers et brillants, parfaits !

    Bisous bisous ma Lau'

  • Chakira
    avril 21, 2018

    Hum… L’AS Santé contient des quats (et les JMO aussi me semble t’il) donc ce sont des concurrents déloyaux dans un comparatif avec des produits réellement naturels…

    D’ailleurs, tu ne mentionnes pas l’énorme probleme avec l’AS Santé : non, on ne peut pas y aller les yeux fermés avec cette marque, surtout sur cet AS >>> il n’est absolument pas certifié, seul le bouleau est issu de l’agriculture biologique…
    Du coup, il contient des quats et meme s’ils sont hydrosolubles, cela n’a rien a faire dans une composition saine pour le cheveu et pour la planete…

    Pour moi, on frole le greenwashing, surtout si on se fie au reste de la marque sans se méfier ! Donc je tenais à la spécifier …
    Bon week-end

    • chamane
      avril 23, 2018

      mademoiselle, pour les cheveux de Lauren, on peut se dispenser des quats; une solution à 1% de mousse de babassu et 0,6% de cosgard fait l’ affaire, ou un leave-in 0,4% conditioner emulsifier( stearamidopropyl dimethylamine)et 0,6% cosgard
      toutefois, les chevelures métisses, euromaghrébines et afroeuropéennes existent et ont besoin d’ un peu de quats
      ce qui me gêne plus, c’ est le composition incohérente donnée pour l’ as calia chez So Natural Beauty ( aucun tensioactif, aucun conservateur, aucune gélose) j’ eus à tout le moins exigé que ça commence par  » aqua, saponified cocos nucifera oil, saponified elais guinensis seed oil…)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *