Comment se passer du sèche-cheveux ?

Ah, ce bon vieux sèche-cheveux… On l’utilise depuis des années sans vraiment se poser de questions, presque machinalement… Seulement voilà, pratique ou pas, très chaud ou pas, il finit par sérieusement déshydrater nos cheveux voire carrément annuler les bienfaits des soins sur nos longueurs. Un faux ami, donc, que je vous propose de traquer et d’éradiquer de nos vies !

Comment ça j’y vais fort ? 😉 Bon, il est vrai qu’il est bien pratique quand on vient de se laver les cheveux, qu’il fait -10 dehors et qu’on a une soirée dans 1h. Il est effectivement difficile de faire sans… Mais les autres jours, ne peut-on pas trouver un ou plusieurs moyens de s’en passer ? C’est ce que je vous propose aujourd’hui !

Mon expérience avec le sèche-cheveux

Je ne me rappelle même pas à quel âge j’ai commencé à l’utiliser, mais j’ai l’impression de l’avoir toujours eu entre les mains… (depuis déjà trop longtemps, donc !). Mes cheveux, comme vous avez pu le voir dans ma routine spéciale cheveux naturels, sont secs de nature. Je dois donc éviter au maximum toute source de déshydratation, et le sèche-cheveux en est une… Si je n’ai jamais succombé aux sirènes des lisseurs et autres boucleurs, le sèche-cheveux, en revanche, a toujours été un indispensable pour moi. Sauf que depuis que j’ai banni le silicone de mes produits, mes cheveux se montrent tels qu’ils sont réellement. Leur vraie nature s’est révélée et forcément, leur sécheresse encore plus… Le faux « gainage » du silicone n’est plus, du coup, les fourches peuvent arriver plus vite.

sèche-cheveux

Je déteste avoir la tête mouillée, les cheveux qui gouttent, l’oreiller humide… beurk, j’ai vraiment horreur de ça… Seulement, je me suis rendue à l’évidence : le sèche-cheveux, même utilisé à basse température, déshydrate mes cheveux ; il annule les bénéfices des soins avant ou après shampoing que je peux leur faire et il les rend secs et cassants… Et qui dit casse, dit fourches… Cet été, j’ai donc pris le problème à bras-le-corps et ai décidé de rompre avec ce tocard ! 😀 Comment ? Voilà mes astuces !

La serviette en microfibres

Mes cheveux sont peu poreux. C’est à dire que leurs écailles sont bien lisses et qu’ils ne retiennent pas spécialement l’eau. Résultat des courses, ils mettent beaucoup de temps à sécher… La serviette en microfibres m’a bien aidée pour absorber un maximum d’humidité à la sortie de la douche. Vous pouvez en trouver dans des magasins de sport comme Décathlon par exemple, mais celle que j’adore est signée Les Tendances d’Emma, car elle est faite à 90% en viscose de bambou bio, 4 fois plus absorbant que le coton. Et effectivement, rien à voir avec ma serviette classique pour essorer mes cheveux.

utilisation Serviette en bambou les tendances d'emma

J’ai vu immédiatement la différence avec celle-ci. La serviette « boit » vraiment l’excédent d’eau et permet d’avoir non plus les cheveux trempés mais seulement humides en 5 minutes. Nickel. On peut la trouver chez Mademoiselle Bio (qui m’a d’ailleurs gentiment proposé de la tester, je suis décidément chanceuse !) dans plusieurs coloris (et même en marron, spéciale coloration !). Cette serviette a un côté très pratique car il suffit de glisser la pointe dans l’anse prévue à cet effet pour qu’elle tienne toute seule sur la tête, comme ceci :

Serviette en bambou les tendances d'emma

Si vous avez les cheveux assez longs, je vous conseille de bien poser la serviette au départ sur le devant de votre visage -à mi front- pour qu’elle soit bien en place et que votre masse ne tire pas vers l’arrière et la fasse tomber ! J’ai vraiment adoré cette serviette qui, en plus d’être très efficace, est ultra douce (moins après l’avoir lavée par contre, pourtant on peut très bien la mettre au lave-linge mais je crois qu’elle n’a pas aimé l’essorage -pourtant doux…!).

La brosse en poils de sanglier

C’est après avoir lu cet article de Mini que j’ai réalisé que je faisais cette méthode sans m’en rendre compte… J’avais tendance à brosser mes cheveux machinalement quand ils séchaient naturellement avec ma brosse en poils de sanglier, pas pour accélérer le séchage ou les lisser, mais simplement parce que je suis impatiente et que j’avais besoin de faire quelque chose de ma tignasse humide… Mais au final, cette technique a de gros avantages ! Mini explique d’ailleurs : « J’utilise cette technique surtout pour accélérer le séchage de mes cheveux, puisque cela réduit le temps de séchage à 20 ou 25 minutes environ, soit quatre fois moins de temps pour ma part ».

brosse en poils de sanglier

Et effectivement, ça marche ! L’humidité est nettement réduite, mes cheveux sèchent plus vite, et en plus, la brillance est accentuée. Le poil de sanglier, c’est la vie ! J’avoue qu’en ce moment, je ne jongle qu’avec un peigne classique pour démêler mes cheveux sous la douche pendant que le soin pose, et mes trois brosses en poils de sanglier : ma Guêpes & Papillons, ma Less is more et ma brosse ronde « La Folie », dégotée au Bon Marché !

La patience !

Ce conseil va vous sembler ridicule mais… En grande impatiente que je suis, il a bien fallu composer avec cette attente… Les deux accessoires ci-dessus m’ont permis de gagner pas mal de temps ; j’étais quand même bien contente de voir que je n’avais pas besoin d’attendre 3h que mes cheveux sèchent entièrement. C’est comme tout, on finit par s’habituer au changement et quand on voit les résultats positifs, on apprécie vraiment ! J’ai dû par contre adapter ma routine à cette modification… Je ne peux plus me laver les cheveux à 23h avant d’aller me coucher comme je le faisais auparavant. Je les séchais (coucou les voisins) puis j’allais me coucher, mais aujourd’hui c’est impossible puisque je ne peux pas aller me coucher les cheveux humides, c’est vraiment une sensation que je déteste…

Du coup, en général, je fais mon soin avant-shampoing dès que je rentre (souvent vers 20h), puis vers 21h30 ou 22h je vais les laver et j’attends qu’ils sèchent tranquillement jusqu’à environ minuit, en utilisant les méthodes citées plus haut. Sinon, je fais mon lavage le week-end, comme ça, je peux le faire en journée, sans stress (parce que sortir les cheveux mouillés c’est pareil, je ne peux pas !). A vous de voir (si bien sûr vous souhaitez arrêter également le sèche-cheveux) comment vous pouvez vous organiser, mais ce n’est vraiment pas insurmontable. Si je l’ai fait, alors que j’étais accro, vous pouvez le faire ! haha

Les bénéfices

Au bout de trois fois sans sèche-cheveux, j’ai constaté une nette amélioration au niveau de la douceur de mes cheveux. Il n’y a pas photo, sans lui, mes longueurs sont vraiment plus douces et plus souples… J’ai rapidement compris que le sèche-cheveux n’était vraiment pas mon ami. J’avais peur que mes cheveux frisottent dans tous les sens sans sèche-cheveux, j’avais l’impression que je ne pourrais jamais m’en passer… Et je me trompais ! Puis c’est désormais tout l’inverse, ils sont bien plus beaux en séchant naturellement !

Quand je suis pressée, je me contente de sécher juste les racines tête en bas pour donner du volume, uniquement sur air froid ou tiède. Cela limite les dégâts tout en me permettant d’avoir quand même les cheveux du dessus coiffés et déjà secs. Dans ce cas-là, j’utilise la brosse ronde (présentée sur la photo ci-dessus), qui est également en poils de sanglier. Elle élimine bien l’eau et me permet de donner un beau mouvement à ma mèche de devant ! Les longueurs sèchent quant à elle au fur et à mesure du brossage avec ma Less is more.

Cet arrêt du sèche-cheveux a vraiment fait du bien à mes longueurs qui n’ont plus ce toucher très sec qu’elles avaient auparavant. Lorsque j’applique mon soin sans rinçage (Crème de Jour de 2Moss, Oléosilk de Denovo ou Sérum Antonin B), je constate que mes cheveux en profitent plus. C’est vraiment au niveau de la douceur que cette expérience m’a frappée. Rien que pour ça, je vous encourage à faire le test juste 3 fois d’affilée, vous m’en direz des nouvelles !…

Je vous souhaite une excellente fin de week-end et vous dis à très vite pour un nouvel article ! 😉

► Pour ne manquer aucun article, rejoignez-moi sur ma page Facebook Lauren Inthehair !

Rendez-vous sur Hellocoton !
2 Comments
  • Nathalie
    septembre 26, 2016

    Coucou la James Bond Girl du sèche-cheveux lol ! Je suis fière de toi, du fait que tu as arrêté le sèche-cheveux 🙂
    Je me souviens que je vais un sèche cheveux lisseur, que j’utilisais en plus de mon lisseur acheté une fortune à l’époque… quelle catastrophe ! Tu verras au fur et àmesure des mois qui passeront, tes cheveux seront de plus en plus beaux et reconnaissants de ne plus avoir une source de chaleur qui les agresse 🙂
    Il me faut absolument cette serviette en microfibre ! Celle que j’ai acheté à Nocibé est de moins en moins efficace je trouve. En plus elle a une odeur même quand je la lave. Ça attendra le mois prochain pour commander celle que tu as (elle semble top !), en espérant que mes finances me permettre ce genre de petit écart 🙂
    Plein de bisous et encore bravo !!

    • Lauren
      septembre 28, 2016

      Merci Nathou ! ^^ James Bond Girl haha bien vu ! J’avais même pas fait gaffe 😉
      J’ai effectivement hâte de voir sur le long terme les changements bénéfiques qui résulteront de cet arrêt ! Les effets positifs sont déjà là et ça, c’est cool 🙂
      Des bisous !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *