J’ai testé : la nouvelle gamme Mademoiselle Bio pour cheveux secs !

Quand Mademoiselle Bio m’a proposé de tester sa nouvelle gamme capillaire pour cheveux très secs et abîmés, je me suis dit que ça valait le coup de tenter car même si je n’ai pas les cheveux « très secs » ou même abîmés, ils ont quand même tendance à rapidement devenir secs si je ne les hydrate pas régulièrement !

L’été arrivant (enfin les vacances surtout, car l’été est déjà là), il est essentiel pour moi de trouver les bons soins pour ne pas devoir trop couper à la rentrée… En l’espace deux mois, j’ai tout de même coupé deux fois : une première fois en mars chez Biocoiff (environ 2 à 3cm) puis une seconde fois chez 2Moss (environ 3 à 4cm). J’ai rattrapé mes pointes fourchues persistantes et j’ai refait un léger dégradé sur le devant. Comme je vous l’avais dit, je ne recommande pas du tout, mais alors pas du tout les dégradés dans la masse quand on a les cheveux plutôt fins (même si on en a beaucoup !) ; en revanche, quelques mèches plus courtes autour du visage donnent tout de suite un semblant de coupe je trouve, c’est sympa, ça allège !

lauren inthehair

Revenons-en à l’essentiel : cette fameuse nouvelle gamme Mademoiselle Bio, au packaging quasi identique à la précédente, à la différence que celui-ci est de couleur jaune et symbolise souvent, en marketing, la nutrition à fond les ballons ! Comme pour l’autre, les prix sont très abordables, donc c’est plutôt cool pour les petits budgets !

J’étais vraiment curieuse de découvrir ces produits, pour voir déjà s’ils allaient convenir à ma nature ou non, me les alourdir ou non…

J’ai tout d’abord fait ce que je fais toujours quand je reçois des produits : vérifier la composition ! Je suis allée comme à mon habitude sur le site laveritesurlescosmetiques.com dans lequel on peut rentrer un à un les ingrédients et ainsi savoir si notre produit est ultra clean ou pas.

La composition

Tout comme pour la gamme rose, le shampoing a une composition parfaite, riche en huile de jojoba, huile d’avocat, poudre de jus d’aloe vera et en fin de compo : acide hyaluronique. On pourrait trouver cela étrange que le terme « acide hyaluronique » soit écrit en gros sur le flacon pour au final ne se retrouver qu’en fin de compo, mais je pense tout simplement que comme la glycérine végétale, il ne faut pas trop charger la dose si l’on ne veut pas provoquer l’effet inverse ! La glycérine végétale ne doit pas excéder 10% d’une préparation, je suppose qu’il en va de même pour cet ingrédient…

Quoiqu’il en soit, compo du shampoing au poil, j’ai ensuite observé celles de l’après-shampoing et du masque, et là encore, comme dans la gamme rose de la même marque, on trouve un « quat », le « distearoylethyl dimonium chloride ». Le quat (ou « ammonium quaternaire ») est un ingrédient qui va servir principalement à démêler la chevelure et qu’on compare souvent aux silicones. Personnellement, comme je vous l’ai souvent dit sur ce blog, je suis plus gênée par l’aspect « écologique » de la chose que par son effet sur mes cheveux. Je fais régulièrement des masques lait de coco voire argile-lait de coco qui « nettoient » le cheveu, enlevant ainsi les éventuels quats qui peuvent rester dessus. Je peux ainsi alterner entre des démêlants avec quats (les John Masters Organics par exemple) et des sans quats (le Centifolia à la framboise dont je vous parlais ICI est devenu mon chouchou !) et tout se passe très bien. Sur le site de décryptage de la compo, il est noté « passable », à savoir que certains quats sont nettement plus occlusifs que d’autres donc…

Mademoiselle bio cheveux tres secs abimes

J’en viens à un point crucial : le démêlage des cheveux longs, fins et pas faciles à dompter, encore moins l’été… Les quats peuvent dans ce cas s’avérer très utiles, raison pour laquelle on les retrouve encore dans de nombreux produits naturels. Et là je me dis… Est-ce qu’il vaut mieux arracher ses cheveux en tentant de les démêler ou les garder intacts en autorisant les quats dans ses après-shampoings ?… Je ne dis pas qu’il faut absolument pencher pour cette solution mais je pense qu’il faut choisir en fonction de sa nature de cheveux et faire au mieux… Perso, le fait d’alterner a été un bon compromis pour moi.

L’été, je sais que mes cheveux vont s’emmêler (entre le vent, la chaleur, le sable, la mer, le chlore et j’en passe, il faut les protéger au maximum et éviter la casse…). J’ai donc testé cette gamme en espérant trouver quelque chose de « costaud » pour passer l’été sans m’arracher les cheveux (même si comme je le disais, le Centifolia est vraiment génial !).

Odeur, texture, effet immédiat…

J’ai beaucoup apprécié l’odeur des produits de cette gamme, hyper douce, un peu comparable à un produit pour bébé ! Elle est très agréable, pas du tout écœurante ou agressive. Côté texture, le masque est hyper onctueux, plus épais que l’après-shampoing qui lui a une texture comparable au Centifolia ! Le shampoing m’a fait peur au début car j’avais peur qu’il ne soit trop riche et me graisse ou me poisse les racines…

Mais en lavant mes cheveux, j’ai remarqué qu’il n’y avait pas de « lourdeur » ressentie côté racines, c’était donc plutôt bon signe !… J’avais préalablement appliqué le masque que j’avais laissé poser quelques heures. Au rinçage, mes cheveux étaient déjà hyper doux et entièrement démêlés… La faute au quat me direz-vous, hum… oui et non parce que certains JMO qui possèdent des quats ne donnent pas forcément cet effet. Là je pense que cela tient plus des huiles que contiennent les produits qui apportent une vraie nutrition aux cheveux, sans parler de la poudre d’aloe vera qui fait son job en hydratant à fond les longueurs !

Après avoir bien lavé mes cheveux, j’ai appliqué l’après-shampoing que j’ai laissé poser 10 bonnes minutes. Au rinçage, je ne sentais pas mes cheveux alourdis ou poisseux, loin de là.

Le résultat

J’ai laissé sécher mes cheveux naturellement le plus possible, car comme vous le savez j’ai arrêté le sèche-cheveux qui me desséchait trop les longueurs, puis j’ai quand même passé un léger coup de séchoir uniquement en racines, tête en bas, pour redonner du volume, car je sentais quand même que le shampoing, très riche, m’avait un peu alourdi les racines. J’ai réessayé ce shampoing une deuxième fois et en mettant moins de produit, l’effet était nettement moins présent ! Ne faites pas comme moi qui ai la main lourde, il faut y aller avec parcimonie. 🙂

cheveux lauren inthehair

Mes cheveux étaient doux, brillants, légers malgré la nutrition… Je dois dire que j’ai été conquise dès la première utilisation, surtout en pensant à l’été qui arrivait et qui allait me donner du fil à retordre côté cheveux !… Comme je le disais, si le quat vous dérange mais que vous avez quand même envie de tester cette gamme, je vous conseille d’alterner avec du sans quat pour pouvoir profiter du côté démêlant et nourrissant de ce produit sans trop abuser 😉

Je pense que cette gamme est parfaite pour une transition du chimique vers le naturel, car on a beau dire, passer du méga silicone à rien du tout, ça donne juste un cheveu « paille » du pire effet… Quand on a des cheveux qui ont été maltraités par des colos ou décolos, ou qui sont très abîmés, il faut y aller par étapes. Passer au total naturel pour faire comme tout le monde n’a pas grand intérêt si derrière, les cheveux cassent ou sont impossibles à démêler !

Cette gamme va pour ma part bien m’aider cet été, en alternant avec le Centifolia (selon les jours où je sentirais que mes cheveux ont besoin de plus ou moins d’hydratation/nutrition), je suis sûre d’avoir deux bons démêlants qui feront de l’excellent travail. 😀

J’espère que cet article vous aura plu, je vous souhaite une très belle soirée et vous dis à très vite pour de nouveaux articles sur le blog ! ♥

Produits testés :

Shampoing Riche Nutrition, 6,90 € les 200ml
Démêlant Riche Haute Nutrition, 7,90 € les 200ml
Masque Nutrition Intense, 10,90 € 200ml

► Pour ne manquer aucun article, rejoignez-moi sur ma page Facebook Lauren Inthehair !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !
3 Comments
  • Camille
    juillet 7, 2017

    Bonjour,
    Sympa votre blog, très intéressant. Je partage avec vous un lien Beauteez sur les adresses de coiffeurs en France.
    Par ailleurs, il serait intéressant de pouvoir échanger et organiser une interview sur un sujet qui vous paraîtrait utile de partager avec nos internautes. Qu’en pensez-vous?
    http://beauteez.fr/listing-category/coiffure/
    Belle journée,
    Camille

  • Stéphanie
    octobre 30, 2017

    Bonjour
    Est ce que cette gamme contient des sulfates?
    Je n arrive pas à trouver la réponse ?

    Merci pour tous ces articles très intéressants et qui m ont convaincu de passer au naturel depuis plus d un an malheureusement j’ai cet effet paille et j’ai peur de retourner vers toutes ces cochonneries.

    • Lauren
      novembre 1, 2017

      Bonjour Stéphanie ! Cette gamme ne contient pas de sulfates agressifs, juste des bases lavantes végétales très douces pour les cheveux, vous pouvez la tester sans crainte 🙂
      Pour contrer l’effet paille je vous recommande de multiplier les masques « avant shampoing » (en pose d’une à 2h avant votre shampoing) sur cheveux secs, pour retrouver des cheveux doux ! Vous pouvez par exemple laisser poser un masque ou un après shampoing puis laver vos cheveux et en remettre un peu avant de re-rincer. Cette technique fait vraiment ses preuves !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *