Est-il nécessaire de changer de shampoing régulièrement ?

Aujourd’hui, j’avais envie de répondre à cette question cruciale : doit-on forcément changer de shampoing ? Alterner est-il une nécessité pour éviter que les cheveux ne « s’habituent » ?

On entend souvent : « Il faut changer de shampoing sinon les cheveux s’habituent et après le produit n’est plus efficace ». On se retrouve donc nombreux à se remettre en quête, très régulièrement, d’un nouveau shampoing pour laver efficacement notre tignasse. On teste, on se trompe, on recommence, on reteste, on trouve le bon, on se dit qu’on ne changera plus jamais, que cette fois c’est bon, c’est lui, puis… On recommence ! On repart à la poursuite du produit parfait. Mais existe-t-il vraiment ?

Le rôle du shampoing : laver !

Commençons par le commencement. A quoi sert un shampoing ? A laver messieurs dames, et à laver uniquement. Il est donc inutile, et même déconseillé, d’appliquer son shampoing sur ses longueurs (à moins d’avoir vraiment un bain d’huile difficile à rincer). Le shampoing est fait pour être appliqué en racines uniquement. Lors du rinçage, le produit va tout simplement « descendre » sur vos longueurs et ainsi les nettoyer. Il est donc contre-productif de frictionner ses longueurs comme un(e) acharné(e) au risque de les abîmer/fragiliser plus qu’autre chose.

Le sulfate agressif : l’ingrédient à fuir

La majorité des produits vendus en grande surface contiennent des sulfates (qui servent à faire mousser votre shampoing) bien agressifs (type Ammonium Lauryl / Laureth Sulfate et le Sodium Laureth Sufate, retournez votre bouteille de shampoing et regardez tout simplement les ingrédients… Si vous voyez ces mots diaboliques, fuyez !). Pour vous donner une idée, ces sulfates sont ceux qu’on retrouve dans les produits ménagers, pour décaper nos plaques de cuissons ou notre four encrassé, par exemple… Sympathique, n’est-ce pas !

Méfiez-vous surtout des fameux « racines grasses, pointes sèches » qui vous promettent de réguler le problème mais en réalité, ce souci vient très souvent des sulfates cités, justement… Ces derniers vont faire regraisser votre cuir chevelu plus vite. Pourquoi ? Lorsqu’il est agressé, notre cuir chevelu se défend, en produisant tout simplement plus de sébum (du gras, quoi). Pour enrayer le problème, on se relave les cheveux, et le cercle vicieux se répète ! La solution : arrêter le massacre en observant la composition de ses produits…

Les tensioactifs doux

Heureusement, il existe des tensioactifs bien plus doux comme le Sodium Coco Sulfate, présent dans pas mal de produits bio/naturels, ou d’encore plus doux comme le Sodium cocoyl isethionate ou les bases lavantes douces type Coco/Decyl/Lauryl Glucoside. Certaines personnes ne supportent pas les sulfates (même le Sodium Coco Sulfate, pourtant doux), qui leur provoquent démangeaisons, pellicules, cuir chevelu très gras et autres réjouissances…

cheveux-lauren-inthehair

Dans ce cas, il faut se tourner vers les shampoings contenant du Sodium cocoyl isethionate (ou les autres bases lavantes citées), je pense notamment aux shampoings solides de Pachamamaï (le Notox destiné aux cheveux gras/à pellicules/à démangeaisons etc, le Sweetie qui est un démêlant 2 en 1, très doux, et que j’avais d’ailleurs testé juste ici) ou ceux de Lamazuna qui ne contiennent que les tensioactifs « encore plus doux » cités juste au-dessus. Vous pouvez également tester les poudres lavantes comme le Sidr (idéal quand on ne veut pas faire dégorger sa couleur), le Ghassoul ou le Shikakaï, qui lavent très bien (mais il faut aimer utiliser des poudres sous la douche et parfois, ça ne convient pas à tout le monde, c’est mon cas ! Mon cuir chevelu n’est pas fan, ça a tendance à me picoter donc je n’applique mes poudres qu’en longueurs. Les seuls moments où j’en applique en racines c’est pour les colorations végétales !).

C’est un peu ça le seul bémol du naturel : pour savoir ce qui nous convient vraiment, il ne faut pas hésiter à tester. Certaines marques acceptent d’envoyer des échantillons donc n’hésitez pas à leur demander ! Si vous avez des amies qui utilisent des produits bio, n’hésitez également pas à leur demander si vous pouvez tester leurs produits et ainsi, peut-être, trouver votre Saint Graal du shampoing ! 😉

NB : Sachez que les démangeaisons ne sont pas toujours causées par votre shampoing… Personnellement, la veille d’un entretien important, et pire encore, le matin même, l’arrière de mon crâne me démange systématiquement. Cela provient tout simplement du stress, j’ai pu le constater rapidement puisque quand je suis en vacances ou quand tout va bien dans ma vie, les démangeaisons disparaissent… Observez ce qui se passe pour vous et si vraiment cela provient de votre shampoing, n’hésitez pas à tester les solides dont je vous parlais !

Mon shampoing chouchou

Personnellement, j’utilise le Orange-Coco de Santé Naturkosmetik, qui est mon shampoing favori depuis plus d’un an. J’en ai testé plein (cf la photo ci-dessus avec tous les shampoings de mon placard huhu) mais je reviens toujours à celui-là dans ma routine… Avec lui, mes cheveux brillent à fond, mes racines sont vraiment propres, volumineuses, légères, le top quoi… J’adore les produits qui font vraiment ressortir la brillance de mes cheveux donc celui-ci m’a attirée et ne m’a pas déçue. Je l’ai recommandé à plusieurs copines qui ne le lâchent plus et qui l’ont elles-mêmes recommandé à leur entourage !… (je n’ai pas d’actions chez Santé pourtant, haha).

Ce shampoing contient le fameux tensioactif doux dont je vous parlais, le Sodium Coco Sulfate, mais je n’ai jamais eu aucun problème avec. Au contraire. Il lave mes cheveux en douceur, sans les agresser. En revanche, ne soyez pas étonnés si vos cheveux vous semblent plus secs que d’habitude sur les longueurs avec ce type de shampoing, puisqu’il ne contient pas toutes les cochonneries issues de la pétrochimie (coucou les silicones) que l’on retrouve dans les shampoings « conventionnels » et donnent l’apparence d’un cheveu doux et sain. En vérité, sous ces couches de silicone se cache un cheveu qui réclame soit de l’hydratation, soit de la nutrition !…

Donc pour moi, avec ce shampoing, c’est après-shampoing obligatoire. Et dans ce cas, tout roule. Mes racines sont légères et bien propres, mes longueurs douces et brillantes. Le combo parfait ! (si vous vous demandez quel est l’après-shampoing que j’associe à ce shampoing, eh bien c’est généralement toujours le même aussi : le lavande & avocat de John Masters Organics !).

Toujours plus, toujours mieux…

On en arrive au point crucial de cet article (ah bah enfin ! c’était pas trop tôt), doit-on nécessairement changer de shampoing régulièrement ? Ma réponse est… non ! Cet argument, souvent repris par les coiffeurs pour vendre leurs produits (mais encore une fois ne généralisons pas) est le même que le fameux : « Il faut laver ses cheveux deux fois pour bien les laver ». Même si j’ai tendance à le faire, je pense que ce n’est pas une obligation pour tout le monde. Certaines personnes ne font qu’un shampoing et tout va bien. Elles économisent du produit et de l’eau… Du moment que nos cheveux sont contents, pourquoi s’imposer des choses sous prétexte qu’une injonction sortie d’on ne sait où nous impose de le faire ?! La vraie question n’est-elle pas « sommes-nous des insatisfaits chroniques ? ».

Je tiens justement à vous mettre en garde sur le « toujours plus de« . Je suis la première (surtout depuis que j’ai mon blog) à vouloir tester beaucoup de produits différents pour chercher la perfection ou juste pour le plaisir de changer. Et je dois reconnaître que je ne compte pas m’arrêter là haha (faites ce que je dis mais pas ce que je fais… hum). Mais j’ai un scoop à trois francs six sous pour vous : la perfection n’existe pas. On cherche toujours plus, toujours mieux, mais finalement, quand un produit nous convient, pourquoi s’obstiner à en changer ? Le marketing est très fort pour nous convaincre, je vous l’accorde, mais il faut parfois savoir s’en détacher… Consommer à tort et à travers n’est pas toujours nécessaire… (loin de là). Même si on veut nous faire croire le contraire !

Après, évidemment, si vous avez envie de changer, que ce soit par envie de tester autre chose car vos besoins évoluent, soit pour apprécier une autre odeur car vous vous lassez de celle de votre shampoing du moment, ou tout simplement parce que vous avez envie d’apporter un autre effet à vos cheveux (plus de volume, plus de brillance, plus de légèreté etc.), rien ne vous empêche de le faire (manquerait plus que ça !). Mais si votre shampoing vous convient parfaitement, appréciez cette chance. 🙂 Comme je l’ai dit au début de cet article, le rôle du shampoing est avant tout de laver !

J’aurais tendance à davantage changer d’après-shampoing pour le coup, car là, il arrive fréquemment que les longueurs « s’habituent » au produit en question (et encore, je reviens également toujours au Lavande Avocat de JMO ! Mais il m’arrive de changer pendant certaines périodes plus ou moins longues, là, je le reconnais)… Mais le shampoing, je pense qu’il peut rester un favori pendant des années. En ce qui concerne mon cher Orange-Coco, vraiment, j’y reviens toujours, car il me satisfait pleinement… Je l’ai utilisé pendant des mois et des mois, chaque semaine, et à chaque fois mes cheveux sont toujours aussi contents. 🙂 Même si cela ne m’empêche pas, de temps en temps, d’alterner avec ceux que vous pouvez voir sur la photo de cet article, et qui sont excellents ! (si vous voulez plus de précisions sur ces shampoings, n’hésitez pas à m’écrire en commentaire je me ferai un plaisir de vous en dire plus !)

Et voilà les amis, cet article est terminé, j’espère qu’il vous aura plu ! Et vous, que pensez-vous du fait de changer régulièrement de shampoing ou non ? Avez-vous trouvé votre shampoing parfait ?

► Pour ne manquer aucun article, rejoignez-moi sur ma page Facebook Lauren Inthehair !

Rendez-vous sur Hellocoton !
8 Comments
  • Nathalie
    septembre 18, 2016

    Ahah ! Je viens d’en apprendre plus sur les Sulfates qui me confortent dans l’idée de les fuir, merci 🙂 Je supporte le Sodium Coco Sulfate même si, étant une angoissée 7j/7j (surtout en ce moment), ma DS a tendance à revenir me (hanter) démanger avec les pellicules qui ne disparaissent jamais totalement, mais avec mes soins avant shampoing (sucre/huile d’olive ou ricin/crème de coco), j’arrive à la contenir (je sais, je l’ai déjà dit lol).

    Le shampoing Orange Coco me convient parfaitement car je n’ai justement aucune démangeaison durant le lavage ! Avec mes soins avant shampoing, je fais systématiquement 2 lavage car avec un seul, le soin n’est pas totalement éliminé et mes cheveux sont horribles… Je ne me lasse pas de l’AS Lavande Avocat de JMO, mes petites longueurs adorent ! Bon il y a des quats, mais un jour j’en trouverai un sans, qui fait le même effet. Bref j’ai le même shampoing et AS que toi, car tu les avais conseillés et je ne regrette pas !

    Ça ne me dit rien de changer… en fait j’ai tellement testé de soins, shampoings, AS, soins après shampoing, soins quotidiens, et dépensé tellement d’argent, que je suis comme dégoûtée. Ma routine actuelle me va, donc y a pas de raison de changer 🙂

    Plein de bisous miss !

    • Lauren
      septembre 23, 2016

      Tu as bien raison de rester sur la routine qui te convient, à trop vouloir tester de choses, on en oublie les basiques qui nous conviennent le mieux ! C’est vrai que le combo orange-coco + après-shampoing JMO est parfait ! Je l’ai constaté sur beaucoup de filles dont les natures de cheveux sont pourtant différentes, il fait donc l’unanimité 😀
      Gros bisous !

  • Anne
    septembre 18, 2016

    C’est con que je supporte pas le SCS, j’aime mon Logona mais tout le monde a l’air si convaincu par le Santé que j’ai trop envie d’essayer !

    • Lauren
      septembre 23, 2016

      Ah j’avoue que le Santé est vraiment génial… Tu es sûre que c’est le SCS que tu ne supportes pas ?

  • Charlotte
    octobre 6, 2016

    Ca y est, le voici, le voilà il est arrivé hier hihi! J’ai pris direct le 1 litre, convaincue avant même de l’avoir esssayé que j’allais l’adorer 😀

    • Lauren
      octobre 10, 2016

      Génial, j’espère que tu es conquise après l’avoir essayé ! Bisous ma belle Charlotte !

  • Héloïse
    octobre 13, 2016

    Hello Lauren,

    Suite à tes conseils j’ai testé le Orange-Coco de Santé Naturkosmetik et c’est un miracle 🙂 Merci merci merci
    Nouvelle lectrice assidue !

    Héloïse (la cousine de Baptiste 😉

    • Lauren
      octobre 15, 2016

      Coucou Héloïse ! Oh ça fait plaisir merci beaucoup, ça m’a fait trop plaisir de te lire ! Bien contente qu’il te réussisse c’est trop bien 🙂 J’étais sûre que tu allais l’aimer héhé 😀 J’espère qu’on aura l’occasion de se revoir c’était top de se rencontrer 🙂
      Bisous ! 🙂

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *