Comment se retenir de couper ses cheveux ?

J’aurais pu choisir un autre jour pour vous faire cet article, mais j’ai eu trop de travail ces derniers temps et il était urgent que je revienne sur mon blog. 🙂

Un bien triste jour qui nous ramène un an en arrière, quand l’horreur est de nouveau venue frapper Paris… Mais nous devons bien continuer à vivre, continuer à avancer, continuer à rêver malgré tout… J’espère juste que nous n’aurons pas à déplorer d’autres drames de ce genre, même si maintenant nous sommes malheureusement sur nos gardes. Il faut vivre avec et ne pas oublier ceux qui sont tombés si injustement…

En ce dimanche soir morose, je vous propose un article pour vous aider à ne pas craquer quand l’appel de la coupe est très fort… Petite précision importante : cet article ne concerne bien sûr pas celles qui ont envie de couper et qui l’assument totalement ! Ce n’est pas non plus un plaidoyer anti-cheveux courts ou une injonction à garder les cheveux longs à tout prix. 😉 Et bien évidemment, si c’est le festival de la fourche, il est urgent de couper !

J’ai eu l’idée de cet article pour celles qui veulent avoir les cheveux longs (ou qui les ont déjà) et qui ne peuvent pas s’empêcher d’aller chez le coiffeur alors que leurs pointes ne sont pas abîmées. Nous sommes nombreuses à regretter une coupe, surtout quand on vise une certaine longueur et que l’on vient de repousser l’échéance en raccourcissant encore nos cheveux !… L’idée est donc de trouver des moyens de ne pas céder et ainsi parvenir plus vite à son objectif !

1. Regarder d’anciennes photos de ses cheveux

Voilà une excellente méthode pour se retenir, dans un sens comme dans l’autre. Soit vous aviez de magnifiques cheveux longs que vous aimeriez retrouver, soit vous aviez des cheveux courts que vous n’aimeriez surtout pas retrouver ! Dans les deux cas, regarder d’anciennes photos est très utile quand l’envie nous prend de passer par la case coiffeur.

2. Faire un calcul mental de ce qui nous attend

Tout bêtement, il suffit de penser aux centimètres perdus et aux mois qu’il va nous falloir avant de récupérer tout ça… Admettons que vos cheveux poussent d’1,5cm par mois, et que vous coupiez 6 centimètres chez le coiffeur en ce mois de novembre. Mathématiquement, il vous faudrait donc attendre 4 mois avant de retrouver votre longueur… actuelle ! Raison pour laquelle, personnellement, je ne coupe jamais (ou rarement !) plus de 3cm. Je sais qu’il me faudra environ deux mois pour récupérer cela, ce qui est déjà pas mal.

Ciseaux coupe cheveux Lauren inthehair

Si je coupais 10cm d’un coup, il me faudrait attendre environ 7 mois avant de récupérer ma longueur… Et encore, quand je dis que mes cheveux poussent d’1,5cm, c’est une estimation, mais cela varie en fonction des saisons, de la façon dont je m’alimente et dont je bois. Boire beaucoup est le gage d’une bonne pousse ! Bref, vous l’aurez compris, il est important, quand on est en quête de cheveux longs, de bien réfléchir avant d’aller couper et de penser aux mois de repousse… En général, ça calme ! 😀

3. Faire un tour sur Instagram

Certains comptes Instagram coupent rapidement l’envie de se couper les cheveux. Je pense notamment à Viktorija Jukonytė et sa longue chevelure brune à tomber, Mia & Linda et leurs tresses incroyables, Natalia et ses longs cheveux noir de jais, Zoey et sa sublime chevelure rousse, Vanessa (Haartraum) et ses magnifiques cheveux châtains ; et celle qui n’est plus à présenter : l’incroyable Dashik et son impressionnante chevelure blonde… Côté françaises, les comptes d’Edelweiss, Erafinehair et Alien vous redonneront, avec leurs cheveux de fées, une belle motivation pour ne pas craquer. 😉

4. Observer ses pointes

Avant de couper, si vraiment l’envie vous prend, observez vos pointes et évaluez combien de centimètres vous avez vraiment besoin de retirer. Parfois, on s’imagine que si l’on ne coupe pas 6 ou 10 cm, nos cheveux ne verront pas la différence, et pourtant si, 2 ou 3 cm en moins seulement peuvent changer beaucoup de choses. Parfois, un centimètre en moins seulement peut redonner de la vigueur à la chevelure ! Si vous n’avez aucune fourche et que vos pointes ne sont pas sèches/en mauvais état, vos cheveux peuvent largement se passer de la coupe. Cela ne doit pas devenir une obligation, certaines personnes ne se coupent pas les cheveux durant 1 an ou plus, et leurs cheveux sont tout de même magnifiques !

Précision : la « chasse aux fourches », de temps en temps, peut s’avérer bien pratique si vous n’avez des fourches qu’à quelques endroits. Il suffit de prendre ses ciseaux et couper uniquement les petites fourches que l’on voit. Cela permet d’en éradiquer sans pour autant faire une vraie coupe ! La technique n’est pas à pratiquer trop souvent au risque d’affiner les pointes, mais de temps en temps, c’est vraiment pas mal !

5. Faire un bon soin

Si vos pointes sont sèches, plutôt que de foncer chez le premier coiffeur venu, commencez par leur faire un bon soin pour voir comment elles réagissent. Cela vous permettra d’évaluer l’urgence d’une éventuelle coupe… Quand je vois que mes pointes sont fatiguées/sèches/déshydratées, je tente l’une des options suivantes :

– J’imbibe mes longueurs d’un soin que j’adore, le Sérum du désert aux céramides d’Antonin B. J’adore cette marque depuis sa sortie, ce sérum fait partie de mes indispensables. Je l’utilise le plus souvent en soin profond, que j’applique sur toutes mes longueurs (sur cheveux secs) et que je laisse poser toute une nuit après avoir natté mes cheveux. Le lendemain, je fais mon shampoing et mon après-shampoing comme d’habitude. Mes cheveux retrouvent souplesse, douceur et brillance. Un must-have !

– J’opte pour un masque avant-shampoing à la crème de coco (ou lait de coco). Cela permet à la fois d’hydrater et nourrir mes pointes en toute légèreté. Je fais partie des gens sur qui le yaourt est un véritable échec… A mon grand regret. :-/ J’ai tenté plusieurs marques mais rien n’y fait, le yaourt, pourtant réputé excellent pour l’hydratation, dessèche complètement mes cheveux… La crème de coco, en revanche (tout comme le fromage blanc !), reste une valeur sûre pour mes cheveux qui en raffolent ! J’applique donc une mini briquette entière sur toute ma longueur (je prends Bjorg en général) à laquelle je peux ajouter 10 gouttes d’huile essentielle d’ylang-ylang pour la brillance et parfois du miel pour encore plus d’hydratation. Je laisse poser 2h minimum avant mon shampoing, sous une charlotte, et cela me permet de récupérer des pointes et longueurs en bien meilleur état !

– Je dégaine mon masque avocat/huile de lin, qui est juste l’arme fatale par excellence pour retrouver des pointes douces comme de la soie… Eh oui ! Attention, il faut bien utiliser un véritable avocat bien mixé, et non pas de l’huile d’avocat. Je trouve que cela n’a rien à voir. L’avocat est excellent pour les cheveux, aussi bien en interne qu’en externe, alors n’hésitez pas à l’incorporer à vos masques ! Couplé à l’huile de lin, il a fait des merveilles sur ma tignasse…

Bon, bien sûr, si malgré les soins effectués, vos cheveux font toujours la tête, la coupe est inévitable. Après, comme je le disais, rien ne vous oblige à couper 10 cm d’un coup, ni même 5. Avec 2 ou 3 cm en moins, vous verrez déjà une nette amélioration !

Voilà mes petites astuces pour repousser une coupe quand je sens que je vais craquer, j’espère qu’elles vous seront utiles et vous permettront à vous aussi d’atteindre votre objectif de cheveux longs plus vite !

Pour ne manquer aucun article, rejoignez-moi sur ma page Facebook Lauren Inthehair !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Photo d’illustration DR @Christian Schloe dessin

Rendez-vous sur Hellocoton !
4 Comments
  • Cathy
    novembre 13, 2016

    Bel article !
    Perso, je ne vais plus chez le coiffeur, je les coupe moi-même, ce qui permet d’avoir exactement la longueur que je veux. Et surtout, au lieu de faire une coupe générale de plusieurs centimètres, je préfère couper les fourches régulièrement quand je tombe dessus, cheveu par cheveux, ça évite de couper des cheveux encore sains et de perdre de la longueur.

    • Lauren
      novembre 13, 2016

      Tout pareil que toi, ça me fait penser que je n’ai pas parlé de la chasse aux fourches dans l’article et je vais rectifier ça 😉
      Certains coiffeurs me font surtout flipper par leur capacité à nous tirer sur les cheveux quand ils les démêlent, je trouve ça hallucinant en fait, cette façon de les arracher comme ça !… C’est ce qui m’a un peu refroidie à y retourner depuis un paquet de temps :-/

  • chamane
    décembre 27, 2016

    technique piquée aux alcooliques anonymes: le matin, prêter serment de ne pas se couper les cheveux aujourd’ hui; demain, je ne sais pas
    technique piquée au men’s long hair hyperboard: attendre 15 jours avant de prendre rendez-vous chez le figaro

    • Lauren
      décembre 30, 2016

      Prêter serment ? Pourquoi pas ! haha

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *