Comment aimer ses cheveux au naturel ?

«Accepte-toi au naturel !», «Accepte ta nature de cheveux !», «Tes cheveux naturels sont si beaux !» : qui n’a jamais entendu l’une de ces phrases ? Nous vivons à une époque très paradoxale, où d’un côté on nous pousse à revenir au naturel, à l’authentique, et où de l’autre on est désormais confrontés à des photos d’influenceuses aux visages quasi identiques : nez refaits, faux-cils systématiques et bouches siliconées. Je ne juge pas, chacun fait ce qu’il veut de son corps, de son visage et de sa vie. Il faut néanmoins reconnaître qu’il est difficile, dans un contexte aussi perturbant, de savoir ce que l’on veut vraiment, nous, et encore plus difficile de s’accepter quand on navigue dans le monde fake d’Instagram…

Une chose est sûre, et je pense que personne ne me contredira sur ce point, c’est que lorsqu’on regarde des photos de nous petits, on est tous en admiration devant nos cheveux d’enfant. «Qu’est-ce que j’avais de beaux cheveux !», «Comme je regrette d’avoir coupé autant…», «Pourquoi ai-je commencé les colorations, ma couleur naturelle était tellement belle !». Nous sommes nombreuses (les femmes sont généralement plus concernées) à regretter les différents mauvais traitements infligés à nos cheveux… Et bien souvent, ces derniers nous le font payer très cher, car retrouver une belle et longue chevelure en pleine santé demande du TEMPS.

Or, là encore, la contradiction nous revient en pleine face : nous vivons dans un monde à 100 à l’heure, le monde d’Instagram et de Snap, des vidéos de 3 minutes maximum et des articles courts. Un monde de «zapping» qui laisse peu de temps au temps justement… Un monde où tout doit aller vite, pour satisfaire un consommateur toujours plus impatient. Malheureusement, les cheveux eux, ne vivent pas au même rythme que nous. Ils ne poussent que de 1 cm (parfois moins) à 3cm maximum (au-delà relève de l’exceptionnel) par mois. Centimètre par centimètre, il faut s’armer de patience pour les voir repousser sur nos têtes…

Oui, il y aura des jours où vos cheveux vous feront enrager, des jours où vous les trouverez moches, des jours où vous aurez envie de tout couper. Parce que des cheveux au naturel c’est comme un visage au naturel sans fond de teint : il faut apprendre à les accepter, nus, sans la couche de silicone qui les faisait briller d’un éclat “fake”…

Le jour où…

J’ai mis longtemps à arrêter le sèche-cheveux parce que pour moi, laisser sécher mes cheveux naturellement était juste une chose impossible. Je ne concevais pas de sortir avec des cheveux non disciplinés au sèche-cheveux? Je voyais des frisottis partout, je les trouvais plats sur le dessus, avec une forme bizarre, pas du tout gainés ni disciplinés. Puis un jour je me suis dit que ça devait être comme le silicone : j’avais pris L’HABITUDE de les voir séchés au sèche-cheveux, je devais donc perdre cette habitude, tout comme j’avais réussi à perdre celle du silicone… L’être humain, par nature, n’est pas très fan du changement, à de rares exceptions près… Nous sommes souvent en panique à l’idée de déménager, de changer de travail, de changer nos habitudes alimentaires… Ça nous colle du stress car on doit sortir de notre zone de confort et forcément, cela demande des efforts et de la patience.

Donc oui, je ne peux pas vous dire qu’accepter et surtout aimer ses cheveux au naturel est facile, que ça ne demande aucun effort et qu’on y arrive du jour au lendemain.

Mais alors, comment faire pour y parvenir ?

Avoir de bonnes sources d’inspiration

Pour commencer, je vous dirais de vous mettre à suivre des personnes qui ont la même nature de cheveux que vous. Si vous avez les cheveux très bouclés ou crépus et que vous suivez sur les réseaux sociaux une fille aux cheveux lisses comme des baguettes qui n’a pas besoin de faire beaucoup de soins, forcément cela ne risque pas de vous inspirer… Cela risque même plutôt de vous décourager voire pire, de vous inciter à modifier votre nature de cheveux à coups de lisseurs et autres défrisages ultra nocifs…

La vraie solution, c’est de suivre des personnes qui ont la même nature de cheveux que vous. Mais bien sûr, rien ne vous empêche de suivre une blogueuse qui n’a pas la même nature mais qui a les bons gestes, car ses conseils sont universels et donc toujours bons à prendre quoiqu’il arrive ! (sous-entendu si vous avez les cheveux ultra bouclés, suivez-moi quand même !! haha 😉 )

Que vous ayez les cheveux lisses, ondulés, bouclés ou crépus, il y a des tas de comptes Instagram ou chaînes YouTube qui montrent des personnes au naturel, qui expliquent comment prendre soin de leurs cheveux tels qu’ils sont.

Je pense notamment aux belles bouclées comme LaPetiteGaby, Ninaturelle, LaBelleBoucle, CurlyFoxy pour ne citer qu’elles, et pour les cheveux ondulés, Naturellement Lyla et MissManuAuNaturel ! Elles ont toutes, comme moi, des routines naturelles, et ont appris progressivement à appréhender leur nature de cheveux. Quand j’ai débuté dans le naturel j’ai suivi assidûment les conseils d’Edelweiss dont la nature de cheveux se rapproche de la mienne. Grâce à elle, j’ai pu débuter avec les bons produits et cela m’a éviter d’acheter 36 trucs dans un magasin bio, au hasard, pour finalement en racheter 36 car ça n’aurait pas été…

Trouver les bons produits

Cela m’amène au coeur du sujet… Les bons produits adaptés ! Je sais que vous êtes nombreuses (et nombreux, n’oublions pas les hommes qui me lisent 😉 ) à tenter des routines qui ne vous conviennent pas du tout. D’échecs en échecs, vous finissez parfois par abandonner et revenir à une routine conventionnelle, car ceux du monde naturel et/ou bio ne vous ont pas du tout convaincus. Pourtant, il existe des produits naturels vraiment très efficaces, il faut simplement viser juste. J’ai testé beaucoup de choses et croyez-moi, des flops, j’en ai eu beaucoup !… Sur mon blog, je vous partage donc ce qui a vraiment fonctionné sur moi, et je constate que mes cheveux vont mieux qu’il y a 5 ans quand je suis passée au naturel, car maintenant que j’ai appris à aimer mes cheveux au naturel, je peux utiliser davantage de produits “bruts” qu’avant, par exemple si je fais un soin avec de l’huile de jojoba uniquement, le lendemain au lavage mes cheveux seront au top alors qu’avant, une simple huile végétale n’allait pas faire de grands miracles sur mes cheveux colorés chimiquement, vous voyez le truc ? Plus nos cheveux sont naturels, plus vous les laissez tranquilles, et plus ils seront réceptifs à une routine naturelle !

Sur mon blog, je vous parle de nombreux produits que j’aime et qui ont été efficaces sur moi du premier coup, notamment les produits John Masters Organics par exemple, qui m’ont permis de passer d’une routine Kérastase à une routine naturelle, ou encore les produits Calia que j’aime à la folie. Grâce à ce type de soin, la “transition” du conventionnel vers le naturel se passe beaucoup mieux et ça vraiment, c’est essentiel pour ne pas retourner illico vers nos anciens produits !… Je vous conseille de jeter un oeil à mon top 5 d’après-shampoings naturels ou encore l’article que j’ai fait sur ce qu’il faut savoir avant de passer au naturel. Sur mon compte Instagram, je vous partage également tous les produits que j’aime et qui fonctionne sur moi, dans différents budgets. Je vous avais fait, sur mon blog, un article sur une routine 100% naturelle à moins de 30 euros.

Comme je le dis souvent, si vous aviez une routine avec des soins très siliconés, passer à du bio de but en blanc peut-être un choc pour vos cheveux. Encore plus si vous avez décoloré vos cheveux ou que vous les lissez chaque jour au lisseur… Il n’y a pas de miracles, moins on fait de choses à nos cheveux, plus ils apprécieront une routine naturelle. Si on ne leur fait rien à part le classique shampoing / après-shampoing et rien d’autre ou seulement du henné, forcément ils seront plus réceptifs à une routine naturelle qu’un cheveu qui a été ou continue d’être décoloré et/ou lissé. C’est justement pour cela que je vous conseille, au départ, de passer par les bons soins avant de sauter dans le grand bain du naturel, car en choisissant des soins non adaptés, vous aurez forcément envie d’abandonner et ce n’est bien sûr pas le but !

Relativiser

La troisième chose, qui va vous sembler banale mais qui est pourtant essentielle, c’est vraiment de relativiser. Ce n’est pas grave d’avoir des frisottis, des nœuds, des pointes sèches. Vous allez progressivement découvrir ce dont vos cheveux ont besoin, et certains jours ils seront beaux, d’autres moins beaux. C’était le cas quand vous étiez au conventionnel et ce sera le cas quand vous serez au naturel ! Il est d’ailleurs dit, pour les femmes, qu’à cause de nos cycles menstruels, nos cheveux vont réagir dès la racine en se positionnant de telle ou telle façon, ce qui fait qu’ils seraient incoiffables durant nos règles… Je veux bien le croire…

Certaines personnes ont une transition du conventionnel vers le naturel très courte, parfois en à peine un mois leur routine est calée et tout se passe à merveille. D’autres vont mettre des années à trouver ce qui leur convient vraiment. D’autres, comme moi, vont abuser des soins dès le départ et vont devoir changer de routine en s’apercevant que leurs cheveux réagissent mal (cf la fameuse fatigue hygrale dont je vous parlais récemment !).

On cherche, on tâtonne et on se plante, mais ce n’est pas grave, ce qui compte c’est de réussir à passer le cap et apprécier ses cheveux tels qu’ils sont avec une routine naturelle. Si vous trouvez vos cheveux moches tel ou tel jour, dites-vous que vous leur ferez un bon soin aux poudres ou un bon bain d’huile et cette idée vous remontera le moral. Et mieux encore : un beau jour vous vous direz wow, là j’ai trouvé MA routine idéale !

Le naturel est une sorte de grand terrain de jeu avec toutes sortes de possibilités pour prendre soin de nos cheveux ! Le plus dur, finalement, c’est de passer des sortes de caps psychologiques qui ont été imposés par notre chère société… Ne pas oser sortir avec les cheveux gras, ne pas oser sortir avec un soin sur les pointes, ne pas oser sortir pas coiffée : la liste est tristement longue… Qui vous empêche de sortir de chez vous avec les cheveux gras ? Personne, à part vous… 😉

Voilà les amis, mon article touche à sa fin, j’espère qu’il vous aura plu et surtout qu’il vous aura donné envie de renouer avec vos cheveux au naturel…

Je vous embrasse et vous dis à très vite dans un prochain article !

Lauren ♥

► Pour ne manquer aucun article, rejoignez-moi sur mon compte Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !
4 Comments
  • menabree
    janvier 10, 2020

    merci j’adore tellement te lire, tu m’as toujours été d’une grande aide et en juin cela fera 3 ans que je suis au naturel et mes cheveux sont largement en dessous des épaules, finalement en 3 années ils ont très bien poussés tout en coupant assez régulièrement. Je te remercie et hâte de voir tes prochaines trouvailles

    • Lauren
      janvier 11, 2020

      Merci beaucoup Menabree ton message me fait trop plaisir (comme à chaque fois ! ^^)
      Je suis contente que tes cheveux se portent bien, le naturel fait vraiment la différence y’a pas à dire !
      Plein de bisous ^^
      Lauren

  • chamane
    janvier 12, 2020

    hélàs, trés chère, il est bien difficile de se faire conseiller du fait que les blogueurs bénévoles sont une espèce en voie de disparition, de plus en plus remplacés par des youtubeuses qui ne cherchent que le partenariat commercial…triste dérive!!!
    et vous êtes bien la seule à encore inclure dans votre lectorat revendiqué les messieurs chevelus ( les consoeurs les tolèrent juste…) dans une société où le seul fait d’ admirer une chevelure féminine est presque perçu comme déviance sexuelle !!!
    comme d’ habitude, encore un papier de salubrité publique

  • Tiphaine
    janvier 27, 2020

    Coucou Lauren,
    Comme ce que tu dis est vrai… et pourtant, il y a quelques mois j’ai craqué (après plusieurs années sans rien toucher à ma couleur de cheveux), et j’ai recommencé à faire des mèches pour donner un “coup de soleil” dans mes cheveux.
    Je m’étais dit “oh ça va, j’utilise des produits de très bonne qualité, je ferai d’autant plus attention à la santé de mes cheveux, j’en prendrais bien soin pour compenser”. Sachant que j’ai un carré court et que je n’utilise ni le sèche cheveux ni le lisseur.

    Même si j’adore le résultat, et bien je regrette amèrement… je n’ai fait des mèches “que” 2 fois à plus de 6 mois d’intervalle mais j’ai remarqué depuis quelques jours de grosses zones où mes cheveux ont cassé et pleins de nœuds… Ma coiffeuse m’avait pourtant prévenu, j’ai les cheveux fin qui cassent des très facilement, mais j’ai été tellement têtu qu’elle a fini par me faire ce que je demandais… Et puis honnêtement, je me doutais bien que ça finirait pas arriver.

    Ce “travail” pour accepter mes cheveux au naturel, je l’avais pourtant fait il y a plusieurs années, mais je ne sais pas, j’ai eu envie de quelque chose de nouveau.
    Bref tout ça pour dire que tu as complètement raison, il faut accepter ses cheveux au naturel, les bichonner. Je vais maintenant bien galérer à retrouver des cheveux corrects… (bouhouhou je vais me cacher pour pleurer^^).
    Merci pour tes articles toujours très complets et intéressants!
    Tiphaine

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *